Tous à vos fourneaux

A la mémoire de ma mère « Zouzou »

23 octobre, 2007

A LA MEMOIRE DE MA MERE “ZOUZOU”

Classé dans : Maman,Présentation — fanfan18unblogfr @ 22:04

  A LA MEMOIRE DE MA MERE “ZOUZOU” dans Maman wma MAMAN  (cliquez sur l’icône)

Je voudrais parler un peu de ma mère, puisque ce blog lui est dédié. C’était une cuisinière ordonnée, discrète, formidable et efficace. Je lui disais souvent que tout était couture ce qu’elle faisait, car elle était également couturière, et tout était fait à la perfection, minutieux, calculé, rien ne débordait dans ses plats.  

On avait l’impression que les gâteaux étaient mesurés, rien ne brûlait, et elle était la spécialiste des « confitures ». Je la revois derrière ses fourneaux, où elle régnait parmi ses marmites comme une reine avec un silence qui sentait la vanille.

Nous voulons croire à l’immortalité de nos parents et de nos grands-parents. Or un jour ils partent et emportent leurs secrets. Elle avait sûrement des secrets de cuisine Zouzou. En tout cas, elle a réussi à me les transmettre moi sa fille, ce savoir-faire culinaire des familles juives algéroises. Non pas avec un carnet de notes intime, car j’apprenais en la regardant faire, en l’aidant, puis en faisant à mon tour. 

Les recettes y sont expliquées clairement pour qu’elles soient réalisables par tous. Vous trouverez également mes recettes. Si vous respectez les conseils que je vous donne, vous serez étonnés de découvrir vos talents culinaires, ces saveurs qui nous viennent de notre enfance.

J’espère que ce blog vous aidera à accomplir ces recettes. Vous allez pouvoir affronter sans crainte vos fourneaux pour faire plaisir autour de vous ! et perpétuer la coutume. 

La cuisine, c’est une partie de la culture d’un peuple.

Maman tu me manques ! 

https://m.facebook.com/groups/234973069886080

 

3 décembre, 2017

THE SOUFGANIA OU BEIGNET DE HANOUKA

Classé dans : Hanoucca,Pâte à...,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 13:22

SOUFGANIOT BLOG1   SOUFGANIOT BLOG2

friture de la soufgania   

 

ENFIN LA RECETTE DE THE SOUFGANIA

Après XXXXXX essai j’ai l’impression que je vais me transformer en SOUFGANIA je pense avoir trouvé la recette comme chez le boulanger. Evidemment tous mes essais étaient avec 250 g de farine, même que l’avant dernière je l’ai envoyé au four car pâte trop liquide et là là j’ai fais des BATBOUTZ trop trop bon ce petit pain. Je vous mettrais la recette. Revenons à THE SOUFGANIA.

  • 1 kg de farine
  • 1 verre bien plein de sucre ou 8 cuillères à soupe
  • 1/2 verre d’huile ou 8 cuillères à soupe
  • 1 cuillère à café pleine de sel
  • 2 cuillères à soupe bombées de levure lyophilisée ou un carré de levure fraîche de 50 g 
  • 3.5 à 4 verres d’eau tiède

La mesure du verre est un verre en plastique de 20 cl

ET NON PAS D’ŒUF VOILA L’ASTUCE DE THE SOUFGANIA.

Mettre dans votre robot ou jatte la farine, le sel, le sucre, l’huile mélanger, rajouter la levure lyophilisée mélanger, et incorporer l’eau tiède, si vous utilisez le robot vitesse 1 pendant 5 minutes et vitesse 2 pendant 10 minutes. 

Faites exactement comme votre pâte à pain.

Même sans robot c’est idéal.

Votre pâte est un peu plus liquide que pour votre pain.

Couvrir  et laissez monter 2 h environ il faut que la pâte est doublée de volume. 

Pour activer la pousse je met toujours ma jatte ou mon bol mixeur dans un sac en plastique et je couvre avec une couverture pour cet usage.

Faites des petits carrés de papier sulfurisé pour poser votre pâte dessus. 

Prenez votre pâte et faite des boules de même poids pour 1 kg de farine vous devez en avoir environ 30.

Couvrir avec un torchon propre et la couverture.

Attendre que cela double de volume.

Préparer votre bain d’huile.

 La température moyenne. 

Mettre dans le bain d’huile votre beignet avec son papier sulfurisé oui je répète avec son papier sulfurisé, il se retire très rapidement, ça évite que votre beignet ce dégonfle.

La cuisson est très rapide à peu près 2 minutes en le tournant souvent.

J’ai pris une petite casserole pour faire un par un, prenez un peu plus grand si vous le désirez mais il ne faut pas mettre plus de 4 à la fois car cela réduira trop la température de votre huile.

HANOUKA SAMEAH 

EDITH

1 décembre, 2017

BUGNES OU BUGNES LYONNAISE OU MERVEILLES POUR HANOUKA

Classé dans : Hanoucca,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:56

bun1.jpgbun2.jpgbun4.jpgbun5.jpg

Pour 6 personnes environ : 

  • 250 g de farine tamisée
  • 50 g de beurre ramolli ou de margarine parevé goût beurre
  • 2 oeufs
  • 30 g de sucre en poudre
  • 1 cl de fleur d’oranger
  • 1 pincée de sel
  • huile pour friture
  • sucre glace

Dans un récipient mettre la farine et le beurre ramolli.Faire une fontaine et verser au centre la fleur d’oranger, les oeufs battus, le sel, le sucre. Mélanger. Former une boule. Couvrir d’un film plastique et réserver au frais 2 heures. Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte au rouleau sur 3 à 4mm d’épaisseur. Détailler des bandes de 10 cm sur 4 cm et couper des rectangles et/ou au centre faire une entaille de 5 cm. Y passer une des extrémités comme pour faire un noeud. Plonger les bûgnes dans l’huile chaude 170 à 180°. Les retourner une fois et les retirer avec une écumoire lorsque les bûgnes sont dorées. Bien les égoutter sur du papier absorbant. Les dresser sur un plat et les saupoudrer de sucre glace. 

CHOUX CHOUX DE HANOUKA

Classé dans : Hanoucca,Pâte à...,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:50

14.jpg21.jpg31.jpg41.jpg

Simple et rapide à faire 

30 beignets environ :

  • 250 ml d’eau
  • 100 g de beurre (ou margarine parvé)
  • œufs
  • 125 g de farine
  • 10 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel

Même technique que la pâte à choux. Mettre l’eau, le sel, le sucre, et le beurre coupé en petits morceaux. Portez le tout à ébullition (le beurre doit fondre en même temps que l’eau). Retirez l’eau du feu et jetez-y la farine d’un seul coup. Mélangez à la cuillère en bois doucement puis remettre sur le feu pour dessécher la pâte deux à trois minutes, de manière à ce que la pâte ne colle plus ni à la spatule, ni à la casserole. Mettre la pâte dans un saladier, et y mélanger les œufs un à un. Vous devez vérifier la consistance après chaque œuf. Quand vous la soulevez avec la cuillère, cela doit former un petit crochet. Faites chauffer l’huile à 180°. Prélever de la pâte à choux en utilisant une petite cuillère. Déposez chaque boule dans l’huile et faites frire 2 minutes environ, jusqu’à ce que chaque beignet soit doré. Égouttez-les sur du papier absorbant. Mettre sur un plat et les saupoudrer de sucre glace avant de servir.

 

 

BOULES AU MIEL DE HANOUKA

Classé dans : Coutume,Hanoucca,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:45

pboulesaumiel.jpg

Un grand classique de la pâtisserie tunisienne !

30 petits choux environ :

  • 25 cl d’eau
  • 4 œufs
  • 50 g de margarine ou d’huile d’arachide
  • 125 g de farine
  • 2 morceaux de sucre
  • 1 pincée de sel
  • huile d’arachide pour friture
  • 300g de miel + 2 cuillères à soupe d’eau pour le sirop 

Dans une casserole, faire bouillir l’eau, le sel, le sucre et la margarine. Hors du feu, verser la farine en pluie d’un seul coup, délayer à la spatule. On obtient une pâte ferme et sèche. Remettre 2 à 3 minutes sur un feu moyen en remuant sans arrêt. Le mélange ne doit ni attacher ni colorer. Quand la pâte se détache des parois de la casserole, la retirer du feu et incorporer les oeufs un à un. Chauffer une bonne quantité d’huile dans une friteuse. Prélever la pâte par cuillerées à soupe entières et la laisser tomber dans le bain de friture. Les boules gonflent et dorent. Les retirer et les égoutter.

LE MIEL :

  • Faire bouillir le miel avec 2 cuillères à soupe d’eau
  • Plonger les boules dans le miel, les retirer et les disposer sur le plat de service

SOUFGANIOTH OU BEIGNET DE HANOUKA

Classé dans : Hanoucca,Pâte à...,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:31

photo 1           photo 3        photo 5

 

Pour 24 beignets environ : 

  • 500 g de farine tamisée
  • 1 carré de levure fraîche ou 2 cuillères à soupe de levure instantanée
  • 3 cuillères à soupe de sucre
  • 3 oeufs
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 1 verre d’eau tiède 
  • ¼ de cuillère à café de sel
  • huile pour friture
  • Pour la décoration :
  • sucre glace
  • 1 pot de confiture (cassis ou groseille ou confiture de lait etc…)

Mélanger tous les ingrédients pour obtenir une pâte élastique (si vous utilisez la levure fraîche délayée dans un peu d’eau tiède, si vous utilisez de la levure instantanée la mélanger directement à la farine). Couvrir la pâte et laisser lever dans un endroit chaud 1 heure ou plus, elle doit doubler de volume. Poser la pâte sur un plan de travail fariné et l’abaisser à 2 cm d’épaisseur environ. Découper des cercles de 5 cm de diamètre à l’aide d’un verre ou d’un emporte-pièce. Saupoudrer de farine et recouvrir avec un torchon. Laisser reposer 20 minutes environ jusqu’à ce que les cercles de pâte aient gonflé. Préparer un bain de friture de 180°. Faire frire les beignets 3 à 4 minutes de chaque côté en plusieur fois. Ne pas en faire frire trop en même temps, sinon la température de l’huile baisserait et les beignets boiraient trop d’huile. Sortir avec une écumoire et écouter sur du papier absorbant. Remplir de confiture une petite poche à douille. Quand les beignets ont un peu refroidi, pratiquer une petite ouverture latérale dans chaque beignet. Enfoncer le bec dans le beignet et introduire environ 1 cuillerée à café de confiture. Mettre du sucre glace dans un petit plat peu profond. Rouler chaque beignet fourré dans le sucre. Servir chaud.  

SFENDJ OU BEIGNET « DE LA PREMIERE DENT » OU BEIGNET DE HANOUKA

Classé dans : Coutume,Hanoucca,Mimouna,Pâte à...,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:30

 

p1010038.jpg   

Autrefois les juifs du Maghreb dès qu’un bébé perçait sa première dent, la coutume voulait que les grands-mères 
préparent des beignets enrobés de sucre en poudre ou de miel. Toute la famille se réunissait pour venir déguster 
ces sucreries. 
Actuellement pour tous événements joyeux on réalise ces beignets.
Pour 30 beignets environ :
  • 1 kg de farine tamisée
  • 2 verres d’eau tiède
  • 1 cube de  levure fraîche 50 g ou 2 cuillères à soupe de levure instantanée
  • 1 cuillère à moka de sel
  • huile pour friture

Faites dissoudre la levure dans un verre d’eau tiède (si vous utiliser la levure instantanée la mélanger directement à la farine). Dans une terrine mélangez tous les ingrédients.

Ajoutez-y un verre d’eau tiède.

Pétrissez longuement la pâte de façon à obtenir un mélange très léger, moelleux et élastique (ajoutez un peu d’eau si nécessaire).

Couvrez d’un linge propre et laissez lever 2 heures voir plus, il faut que la pâte ait doublé de volume.

Préparez l’huile de friture. 

Prélevez une petite boule de pâte avec les mains huilées, trouez-la en son centre et étirez-la de façon à obtenir une couronne.

Plongez chaque couronne au fur et à mesure dans l’huile chaude. Ne pas faire frire plus de deux beignets à la fois.

Laissez gonfler et dorer.

Égouttez sur du papier absorbant.

Vous servirez ces beignets chauds, saupoudrés de sucre semoule ou accompagnés de miel et de graines de sésame.

OREILLETTES OU FAZOUELOS

Classé dans : Mimouna,Patisserie,Pourim,Souccot — fanfan18unblogfr @ 10:00

p1010033.jpg

p1010030.jpg

  • 500 g de farine tamisée
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 5 oeufs
  • un peu d’huile + 1 litre pour friture

Mélanger tous les ingrédients. Pétrir afin d’obtenir une pâte lisse. Laisser reposer la pâte 2 heures. Etaler la pâte au rouleau finement. Couper des lanières de pâte de 4 cm sur 25 cm de long. Les disposer en les saupoudrant légèrement d’amidon sur des torchons pour ne pas qu’elles collent entre elles. Faire chauffer l’huile (1 litre) dans une bassine profonde et une fois chaude mettre le début de la bande et l’enrouler fur à mesure avec une fourchette. Mettre sur du papier absorbant et leur mettre du sucre glace. Certains on l’habitude de les tremper dans un sirop de miel.

oreillettes.jpg

30 novembre, 2017

GAUFRES

Classé dans : Hanoucca,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 11:28

gaufres.jpg

Pour 12 gaufres :

  • 250 g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 150 g de sucre
  • 100 g de beurre
  • 3 oeufs entiers
  • ½ litre de lait
  • sel

Au choix :

  • Eau de fleur d’oranger, vanille, citron, rhum…..

Faites tiédir le lait pour y faire fondre le beurre. Mettez la farine dans une terrine et la levure. Au centre, déposez le sucre, les oeufs, le sel. Tournez avec une cuillère en bois puis incorporez peu à peu le lait et le beurre, la pâte doit être bien battue, sans grumeaux. Incorporez enfin le parfum choisi. Faites chauffer le gaufrier, huilez-le, déposez vivement sur les plaques 2 à 3 cuillerées à soupe de pâte. La cuisson demande 4 à 5 minutes. Quand la gaufre est cuite, détachez-la délicatement du gaufrier. Laissez-la tiédir et servez-la avec du sucre glace, de la confiture ou de la crème chantilly, selon votre goût.  

 

 

 

 

CREPES

Classé dans : Hanoucca,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 11:19

crpes2.jpg

Pour 12 crêpes :

  • 250 g de farine
  • ½ cuillère à café de sel
  • 2 cuillères à soupe de sucre
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • ½ litre de liquide (moitié eau, moitié lait)
  • 3 oeufs
  • Parfum au choix

Mettez la farine dans une terrine, faites un puits, versez-y la moitié du liquide. Délayez peu à peu. Quand la farine est parfaitement hydratée, incorporez les oeufs battus en omelette. Mettez l’huile, le sel et le sucre. Versez le reste de liquide jusqu’à ce que la pâte soit coulante mais non liquide. Parfumez au choix. On peut faire la pâte rapidement dans un robot de cuisine. Si on mélange la farine et la moitié du liquide avant d’ajouter les autres ingrédients, inutile de faire reposer la pâte. Dans une poêle chaude et graissée, versez ½ louche de pâte. Nappez le fond. Au bout de quelques secondes de cuisson, les bords se soulèvent et se décollent. Lorsque la crêpe se détache de la poêle, retournez-la à l’aide d’une spatule pour cuire l’autre face. Faites glisser la crêpe cuite sur un plat maintenu au chaud.

 

 

MOUFLETA OU MOFLETA

Classé dans : Coutume,Hanoucca,Mimouna,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 10:00

p1010047.jpg

p1010049.jpg

p1010048.jpg

p1010046.jpg

  • 1 kg de farine
  • 40 g de levure de boulanger
  • 3 verres d’eau tiède
  • ¼ de verre d’huile

Dans un saladier, mettre la farine, y faire un puits et ajouter la levure délayée dans l’eau tiède 1 verre, l’huile, 2 pincées de sel, remuer tout en incorporant le contenu de 2 verres d’eau tiède.

Sortir la pâte du récipient, puis la pétrir plusieurs minutes, la pâte doit être lisse mais malléable sans coller.

Former des boules de pâte de la taille d’un oeuf, les disposer bien écartées sur un plateau et laisser lever la pâte 2 heures.

Mettre à chauffer, à feu doux, une poêle graissée, puis se graisser les mains. Prendre une assiette plate, la graisser à son tour avec quelques gouttes d’huile, y déposer une boule de pâte et l’aplatir sur toute la surface de l’assiette comme une pizza, pour avoir une sorte de crêpe.

La glisser alors dans la poêle chauffée, la laisser cuire 2 minutes, puis la retourner. Procéder de la même façon pour la deuxième boule, puis les autres, mais attention, vous poserez la deuxième moufleta dans la poêle par-dessus la première et vous les retournerez toutes les deux à la fois, de façon à ce que la nouvelle moufleta se trouve dessous, et ainsi de suite chaque fois qu’on en ajoute une nouvelle.

Ce procédé permet de cuire chaque moufleta tout en conservant les autres au chaud. Ajouter du beurre, du sucre ou de la confiture pour les consommer. 

12345...39
 

Italien-Pasta |
La Passion du Pigeon |
jennybouill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cuisine facile
| le coin des délices de zahida
| Que c'est bon !!!