Tous à vos fourneaux

A la mémoire de ma mère « Zouzou »

14 octobre, 2007

BACLAVA OU BAKLAVA

Classé dans : Mimouna,Patisserie,Pourim,Roch Hachana,Souccot — fanfan18unblogfr @ 20:04

baklava.jpgbaklava3.jpg

Pâtisserie feuilletée à la pistache

Dans toutes les communautés juives du Moyen Orient, la baklava était associée aux fêtes. Les musulmans la préparaient pendant le Ramadan et les juifs en faisaient pour la plupart des fêtes religieuses, et pour les grandes occasions, comme les mariages et bar-mitzvah, en signe d’affection. Elle se faisait aux noix et aux amandes, mais la farce à la pistache était considérée comme la plus somptueuse. Tout le monde se disait puriste et traditionaliste, mais il y a toujours eu différentes philosophies relatives à la finesse de la mouture des noix ou à la température du sirop quand on le verse sur la pâte chaude. Les familles se transmettaient leurs tours de main particuliers et méprisaient tout autre façon de faire.  La baklava se faisait toujours sur un plateau rond. Les feuillets étaient disposés de sorte que les coins dépassent du plateau, et on les coupait au ciseau. Mais il est plus logique d’utiliser un plateau rectangulaire. Comme c’est une pâtisserie très riche et sucrée , elle doit être coupée en très petites parts.

Pour environ 50 pièces :

  • 500 g de pistaches, de noix ou d’amandes
  • 3 cuillère à soupe de sucre en poudre
  • 175 g de margarine parvé goût beurre
  • 1 dl d’huile de tournesol
  • 500 g de pâte fila (utilisez les feuilles les plus grandes et les plus fines que vous pouvez trouver)

Pour le sirop :

  • 500 g de sucre
  • 2.5 dl d’eau
  • le jus d’½ citron
  • 2 cuillères à soupe d’eau de fleur d’oranger

Pour la farce :

Moulez ou hachez les pistaches, les noix ou les amandes plutôt finement et mélangez avec les 3 cuillerées de sucre. Faites fondre le beurre avec l’huile. Versez environ 4 cuillerées à soupe de ce mélange sur les pistaches, les noix ou les amandes, et mélangez bien. Huilez un moule à gâteau ou plat à four de 30 cm de côté. Disposez la moitié des feuillets de pâte au fond, en badigeonnant abondamment chacun du mélange d’huile et de beurre, en pressant la fila dans les coins, sur les côtés, puis en coupant ce qui dépasse des bords. Étalez la farce par-dessus en une couche régulière, et recouvrez du reste des feuillets, que vous déposerez et badigeonnerez un à un (y compris le dernier) du mélange huileux. A l’aide d’un couteau pointu, découpez des lignes parallèles obliques à travers toutes les couches jusqu’au fond, de façon à dessiner de petits losanges d’environ 5-7 cm de long sur 4-5 cm de côté (les portions peuvent être plus petites encore, si vous le souhaitez). Mettez au four préchauffé à 180° pendant environ 1 heure. Si le dessus n’est pas bruni, montez la température à 200° pendant quelques minutes, jusqu’à ce que la baklava soit dorée. Pendant la cuisson, préparez le sirop : faites bouillir l’eau avec le sucre et le citron pendant 10 minutes, puis ajoutez l’eau de fleur d’oranger. Laissez refroidir. Retirez la baklava du four, laissez refroidir 5 minutes et nappez du sirop sur toute la surface et surtout le long des lignes découpées. Puis remettez au four pour 5 minutes supplémentaires à la même haute température. Si vous ne voulez pas que le gâteau soit trop sucré, réduisez un peu la quantité de sirop. Servez froid.

fampouleclair.gif Astuces :

  • En Turquie et en Irak, on parfume le sirop à l’eau de rose
  • Si la baklava est faite avec des noix, on leur ajoute 1 cuillerée à café de cannelle
  • Une farce très répandue à Bagdad est faite d’amandes mondées parfumées d’une cuillère à café de cardamome moulue.

3 réponses à “BACLAVA OU BAKLAVA”

  1. domicreation dit :

    Il est trop bien ce blog
    je vais y revenir
    et essayer ces recettes de pâtisseries dont je suis folle …. merci

    MERCI BEAUCOUP !

  2. PAM94 dit :

    J’ai fait la recette des baklavas, mais c’est une vrai déception.
    J’ai bien suivi les indications : le temps de cuisson est trop long (trop cuit) et lorsque j’ai arrosé avec le sirop, c’est devenu de la soupe (un désastre).
    Temps perdu et déception…

    Pour le temps de cuisson il faut se fier à son four, je fais très souvent cette recette et je n’ai pas de problème ! il faut refaire la recette ! courage la prochaine fois est la bonne !

  3. adel dit :

    je cherche la préparassion de la pate a filou
    merci

    FILO ? vous voulez dire ! je l’achète toute prête !

Laisser un commentaire

 

Italien-Pasta |
La Passion du Pigeon |
jennybouill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cuisine facile
| le coin des délices de zahida
| Que c'est bon !!!