Tous à vos fourneaux

A la mémoire de ma mère « Zouzou »

16 octobre, 2010

BON ANNIVERSAIRE MAMAN

Classé dans : Maman — fanfan18unblogfr @ 12:08

BON ANNIVERSAIRE MAMAN dans Maman wma 091502148815021488.wma 

BON ANNIVERSAIRE MAMAN ZL’ 10/05/1937 – 18/03/2005 maman.jpg

Chère Maman,

Parfois, ta mémoire était là, d’autres fois, c’était le néant. Certains jours rayonnaient de lumière, d’autres étaient emplis d’obscurité. Où es tu Maman … celle que j’appelais Mamounette étant enfant ? Mes souvenirs étaient remplis d’un tel amour et d’un tel bonheur pour avoir grandi à tes côtés. Je me rappelle de presque toutes tes recettes, car je ne m’attendais pas à cette maladie et déjà, tu avais tout oublié avant que je m’aperçoive qu’encore plein de chose je ne t’avais demandé. La grande bassine en cuivre, dans laquelle tu faisais les confitures, que je t’avais offerte pour la fête des mères, même cela tu as oublié.

Je me souviens de ta joie à la naissance de tes 4 premiers petits enfants.

Je me souviens de l’amour et tes encouragements que tu m’as témoignés, à travers les années, dans toutes mes entreprises. Tu as toujours été mon plus grand fan.

Je me rappelle, Maman… j’aurais aimé que tu le puisses aussi. La maladie d’Alzheimer est semblable à un voleur qui prend pour lui les souvenirs les plus précieux… les souvenirs d’une vie pleinement vécue… d’une vie d’amour partagé.

Alors que la maladie gagnait du terrain, le temps que nous passions ensemble me causait une telle anxiété et une telle peine. Comment est il possible que tu ne reconnaisses plus ta  fille… que tu ne te rappelles même plus mon prénom ? que tu m’appellais Madame. Ces questions sont demeurées sans réponse, mais elles ne me tourmentent plus.

Grâce à mon étude continuelle de la Torah, des prières, et un blog de recette que je te dédie, je suis parvenue à considérer la vie différemment, ces dernières années. Cette évolution personnelle de mon identité juive, basée sur la connaissance et les traditions, m’a aidée à comprendre que même si tu n’es plus là, ta néchama, ton âme, demeure inchangée. J’ai appris à tirer partie du temps que nous avons passé ensemble, en cherchant constamment en toi tout ce qui s’y est toujours trouvé la patience, la gentillesse et l’amour. Chaque moment auprès de toi a ajouté une nouvelle dimension à ma vie.

C’est incroyable tout ce que tu as pu m’enseigné avant et avec la maladie et après ton départ. J’ai tant apprie de toi.

Je t’aidais dans tes activités quotidiennes… tu m’enseignais de nouvelles façons de faire les choses. Je t’aidais à combler les blancs dans tes paroles, quand les mots ne venaient plus… tu m’aidais à découvrir un nouveau sens aux mots que je connaissais déjà. Je passais du temps assise à tes côtés, à te parler, à me promener avec toi… ma compagnie te faisais plaisir, sans que tu éprouves le besoin de ne rien demander. Tu ne voulais personne d’autre à ton bras.

Je t’habillais comme une poupée, je me rappelle encore quand je t’ai acheté cette robe, ce chapeau et ces chaussures pour un mariage. D’ailleurs ton neurologue, disait toujours,  »vous êtes toujours impeccable », j’étais fière, car je me disais il pense qu’elle l’a fait toute seule. J’étais seule avec toi et la maladie, même autour de nous personne ne pensait que tu étais atteinte d’Alzheimer les premières années.

Je sais qu’à tes yeux, j’étais quelqu’un de spéciale. Je l’entendais dans ta voix, je le voyais dans tes yeux et même dans ton sourire. Tu étais très différente avec cette maladie, mais de bien des façons, tu as toujours été la même. Tu voulais toujours manger, manger, car cette maladie te faisait oublier également que tu venais de manger.

Tu es restée mon professeur adorée. Les jours qui rayonnaient de lumière, je voyais et j’absorbais ta sagesse et ton intelligence. Les jours d’obscurité, tu m’inspirais à découvrir de nouvelles ressources au fond de moi pour te témoigner l’amour, la gentillesse et la patience que tu méritais.

Les années passent et tu me manques énormément !!!!

Bon Anniversaire Maman !

13 réponses à “BON ANNIVERSAIRE MAMAN”

  1. Fabienne 67120 dit :

    Bonjour,
    C’est beau ce que vous avez écrit sur votre maman.
    Quelle « putain » de maladie. Ma maman fête ses 60 ans ce samedi et j’ai découvert votre site.

    Je suis de tout coeur avec vous, j’imagine fortement la douleur d’une mère qui nous appelle Madame alors qu’on sait connu toute la vie.

    Moi même j’ai une blessure encore en moi, c’est la perte tragique de mon papa décédé « connement » en tombant de l’escalier à la maison.

    La perte d’un être cher est trop dure à supporter.

    Bien à vous
    Fabienne de région de STRASBOURG

    Merci et bon anniversaire à votre maman !

  2. ELIANE GUERCHON-GABAY dit :

    CHERE EDITH, CE QUE TU AS ECRIT SUR TA MAMAN EST TELLEMENT VRAI, JE ME SOUVIENT D’ELLE EXACTEMENT COMME TU LA REPRESENTE, UNE FEMME MERVEILLEUSE.

    TES PARENTS ONT ETE DES PERSONNES SUPERBE, GENTILLE ET INOUBLIABLE. BONNE CHANCE DANS TA VIE ET ILS TE PROTEGENT TOUS LES DEUX ME GANE EDEN.

    CONTINUE CE QUE TU FAIT C’EST SUPER.

    BISOUS, ELIANE

    Merci beaucoup ma chérie, à chaque fois que tu m’écris ou que l’on se parle sur msn, je reviens 30 ans en arrière, les périodes des marchés avec nos parents, et les samedis après-midi à faire les folles avec tes soeurs, souvenir souvenir.
    BISOUS

  3. *Choco* dit :

    Ton message est tres émouvant…

    MERCI

  4. piroulie dit :

    J’ai été très émue en lisant ce billet
    Ta maman devait être une femme exeptionnelle pour avoir sucité un tel amour et un tel dévouement de ta part !

    OUI elle me manque chaque jour que d… fasse !

  5. Michèle ZEMOUR dit :

    Ma chère Edith
    Ton site est merveilleux et extraordinaire est ton entreprise dédiée à ta Maman de qui je garde un souvenir emouvant.
    Que D te bénisse.
    Tes parents prient pour toi et sont fiers de toi.
    Bises
    Minou

    MERCI BISOUS

  6. Isabelle dit :

    Bonjour,
    J’ai découvert ton blog par hasard en cherchant une recette dans Google. Félicitations, c’est une très belle idée que tu as eu de faire ce blog ! Je vais parler de ton blog sur le mien (après l’avoir lu un peu plus). Si tu es intéressée à un échange de liens entre nos deux blogs, je serais tres contente de t’ajouter dans mes liens ! Voila bonne continuation !

    MERCI ! oui il n’y a pas de problème !
    BISOUS

  7. Guy Dahan dit :

    J’ai été très ému par ce que vous écrivez sur votre maman. C’est une grande dame qui ne vous a pas seulement enseigné l’art de la cuisine juive algéroise, dont vous nous faites profiter avec votre grande générosité, mais qui vous a donné surtout son amour que vous lui rendez bien. Qu’Elle veille sur vous et vos êtres chers.
    Merci à vous.

    MERCI BEAUCOUP ! Cela me touche beaucoup ! et POURIM SAMEAH A VOUS ET TOUTE VOTRE FAMILLE.

  8. kathy85 dit :

    bonsoir en cherchant anniversaire 27 aout je suis tombée ici je découvre je reviendrais car il est bien tard a bientot

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

  9. brun dit :

    chère Edith j’ai découvert votre blog par hasard et j’éprouve le besoin de vous écrire car je me retrouve tellement dans la lettre que vous adressez à votre maman ! ma petite maman à moi a alzheimer depuis 5 ans. 5 ans que nous marchons à côté d’elle mes 4 enfants et moi. 5 ans que nous la sentons s’éloigner et lutter avec cette tristesse dans les yeux cette peur ce vide parfois que je retrouve souvent chez d’autres malades ; ça ne va jamais mieux c’est toujours pire on pense par moment qu’on ne tiendra pas et doucement on s’adapte on a tellement encore besoin d’elle de la sentir près de nous elle nous a toujours protégé c’est à notre tour à présent. Merci car grâce à votre blog j’ai osé écrire ma peine.

    Il faut oser, il faut en parler de cette peine que les aidant vivent au quotidien ! Et surtout après jusqu’à présent je pleurs ma maman…. on est seul pendant cette maladie et encore après !!!
    BON COURAGE, entourez là, protégez là, et surtout prenez soin de vous aussi.

  10. mitokola dit :

    Bonjour et un tout grand merci pour ce très bel hommage…. un texte aussi émouvant que touchant, un texte d’amour et de reconnaissance, une merveilleuse décicace au bonheur passé….
    belle fin de journée, bisous,
    Jacqueline

    MERCI !!!!!!!!!!!!!

  11. monique dit :

    chere Edith….comme je suis contente d avoir enfin fait la connaissance de celle dont le blog m avait si tellement emue…avant meme de prendre connaissance de ces recettes de cuisine dont je suis ferue,j ai lu et relu tes poemes a l amour d une mere ..je crois que l on peut appeler poeme ce merveilleux amour que tu avais pour ta mere et que tu lui dedie….j ai perdu moi aussi ma soeur si cherie et sa disparition est pour moi si douloureuse… je l aimais tant et cette perte est pour moi un manque ,une douleur si forte….je voulais te dire que je suis tres contente de t avoir connue lors de cette randonnee et que j aimerais que nous puissions restee en contact…
    bisous …monique..

    bonjour ma chérie, depuis la randonnée je voulais t’écrire, mais pas une minute, je fais 10.000 choses à la fois, je ne sais plus ou donner de la tête. Je viens de lire ton message, et j’ai les larmes aux yeux…………. je t’envoie mon email privé, bisous
    a+
    shabbat shalom

  12. Gérard SITBON dit :

    Bonjour Edith,
    J’ai trouvé votre site en recherchant des renseignements sur Tou Bishevath car j’essaie d’écrire, à l’usage de ma Communauté, un petit manuel sur la manière de célébrer cette fête si méconnue et pourtant si attachante. Votre site est une véritable mine et représente une grande aide pour moi. Lorsque je suis tombé sur vos recettes de gâteaux, publiées à la mémoire de votre maman, et que j’ai lu votre texte bouleversant, j’ai beau être un homme, j’ai beau ne pas vous connaître, je n’ai pas pu retenir mon émotion.
    Oui, moi aussi, ma mère partie en 1988 me manque tellement ! Il n’y rien à dire, c’est comme ça, mais le vide qui s’estompe un peu ne se remplit jamais vraiment. Je ne voudrais pas vous embêter mais accepteriez-vous que j’inclus vos 2 recettes dans mon modeste ouvrage, bien entendu en précisant « à la mémoire de votre chère maman Zouzou » ?
    Pardon de vous avoir ennuyée, et que votre maman vous protège de la-haut comme je crois que la mienne le fait depuis si longtemps.

  13. Merci beaucoup de votre gentil message !
    oui pas de problèmes vous pouvez prendre mes recettes pour votre ouvrage !
    Oui effectivement cette perte rien ne pourra la comblée !
    Qu’elles nous protègent amen vé amen
    Cordialement,
    et shabbat shalom

Laisser un commentaire

 

Italien-Pasta |
La Passion du Pigeon |
jennybouill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cuisine facile
| le coin des délices de zahida
| Que c'est bon !!!