Tous à vos fourneaux

A la mémoire de ma mère « Zouzou »

10 mars, 2015

KNEIDELACH DE PESSAH

Classé dans : Pessah,Soupe — fanfan18unblogfr @ 16:05

A la demande de plusieurs d’entre vous, direction l’Europe de l’Est avec le Kneidelach, l’une des spécialités les plus populaires de la cuisine Ashkénaze.

Incontournables lors de la fête de Pessah, les Kneidelach (du Yiddish Knoedel – boulette) sont des boulettes très simples à base de matza (pain azyme) généralement consommés dans un potage au poulet.

Alors qu’une partie des communautés hassidiques d’Europe de l’Est ont polémiqué durant des décennies pour finalement interdire de consommer des Kneidelach trempés à Pessah, la majeure partie des juifs Ashkénazes issus principalement de Lithuanie, d’Allemagne ou encore de Pologne en ont fait un emblème du soir du Séder.
Les Yiddishisants d’entre vous connaissent certainement le fameux adage:  »Me meint nit di Haggadah nor di kneidelach » (nous n’apprécions pas la Hagada autant que les Kneidelach).

Chaque famille a bien entendu sa propre recette (la meilleure !), transmise de mère en fille puis en petite-fille. C’est ce qui fait la richesse de ces plats à l’origine particulièrement triste que l’on préparait dans les Shtetels, les Ghettos ou lors d’autres moments sombres de l’Histoire du peuple juif avant qu’il ne soit sur sa terre.

Préparation: 20 minutes
Cuisson: 20 minutes
Difficulté: Facile

Ingrédients (16-18 portions) :

  •  1 verre de farine de Matza
  •  3 cuillères à soupe d’huile végétale
  •  2 verres d’eau bouillante
  •  1 cuillère à café de sel
  •  4 cuillères à soupe de persil haché
  •  2 oeufs (jaunes et blancs séparés)
  •  poivre

Préparation :

Tout d’abord préparer tous les ingrédients de manière à les avoir à portée de main. Dans un grand bol, verser l’eau bouillante puis ajouter la farine de Matza, l’huile, le persil, le sel et le poivre. Bien mélanger puis laisser reposer 15 minutes. Ajouter les jaunes d’oeuf et monter les blancs en neige et les incorporer au mélange. Faire bouillir de l’eau dans une grande casserole. Saler légèrement. S’humidifier les mains puis former des petites boules de pâte. Les disposer dans la casserole et porter de nouveau à ébullition jusqu’à ce que les Kneidelach flottent. Cuire encore 15 minutes jusqu’à obtenir une texture gonflée et claire. Retirer les Kneidelach à l’aide d’un écumoire. Comme le veut la tradition, les servir dans un bouillon de poulet bien chaud.

2 réponses à “KNEIDELACH DE PESSAH”

  1. olga lajoix dit :

    moi je fais : farine de matzot 2 verres – 2 oeufs – de la moelle de boeuf – 1 verre de bouillon de poule (celui qui a servi pour cuire la poule) du persil haché menu – de la NOIX DE MUSCADE RÂPÉE (ou en poudre) sel- poivre – je forme les kneidele(environ 12 ) je les mets au frigo le temps de réchauffer le bouillon – je mets les boulettes dans le bouillon pendant 10/15 mns – couvrir la cocotte – les boulettes vont grossir et remonter à la surface – elles seront moelleuses à souhait – mes amis et ma famille me demandais comment j’avais fait ces kneidele aussi grosses et moelleuses – ça c’était du temps où j’avais encore de la famille et des amis à table à Pessah ! malgré tout j’en ai fait hier pour moi seule et j’ai suivi le seder sur FB ! bonne fin de de fêtes et chavouah tov le koulam

  2. Bravo ça a l’air super bon
    Pessah Cacher Vé Sameah

Laisser un commentaire

 

Italien-Pasta |
La Passion du Pigeon |
jennybouill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cuisine facile
| le coin des délices de zahida
| Que c'est bon !!!