Tous à vos fourneaux

A la mémoire de ma mère « Zouzou »

10 décembre, 2016

MOUFLETA OU MOFLETA

Classé dans : Coutume,Hanoucca,Mimouna,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 10:00

p1010047.jpg

p1010049.jpg

p1010048.jpg

p1010046.jpg

  • 1 kg de farine
  • 40 g de levure de boulanger
  • 3 verres d’eau tiède
  • ¼ de verre d’huile

Dans un saladier, mettre la farine, y faire un puits et ajouter la levure délayée dans l’eau tiède 1 verre, l’huile, 2 pincées de sel, remuer tout en incorporant le contenu de 2 verres d’eau tiède.

Sortir la pâte du récipient, puis la pétrir plusieurs minutes, la pâte doit être lisse mais malléable sans coller.

Former des boules de pâte de la taille d’un oeuf, les disposer bien écartées sur un plateau et laisser lever la pâte 2 heures.

Mettre à chauffer, à feu doux, une poêle graissée, puis se graisser les mains. Prendre une assiette plate, la graisser à son tour avec quelques gouttes d’huile, y déposer une boule de pâte et l’aplatir sur toute la surface de l’assiette comme une pizza, pour avoir une sorte de crêpe.

La glisser alors dans la poêle chauffée, la laisser cuire 2 minutes, puis la retourner. Procéder de la même façon pour la deuxième boule, puis les autres, mais attention, vous poserez la deuxième moufleta dans la poêle par-dessus la première et vous les retournerez toutes les deux à la fois, de façon à ce que la nouvelle moufleta se trouve dessous, et ainsi de suite chaque fois qu’on en ajoute une nouvelle.

Ce procédé permet de cuire chaque moufleta tout en conservant les autres au chaud. Ajouter du beurre, du sucre ou de la confiture pour les consommer. 

4 réponses à “MOUFLETA OU MOFLETA”

  1. lea dit :

    Bonjour,

    Merci pour votre site !!
    Je voudrais faire des mofletas ce soir, mais je ne comprends jamais le principe…. il n’y a qu’1 cote qui cuit ?
    comment le 2eme cote cuit ?
    Merci !!!

    c’est à dire que vous mettez la mofleta sur l’autre mofleta et vous tournez et ainsi de suite.

  2. OBADIA dit :

    nous sommes originaire de la région d’Oran et ma mère mettait de la semoule, connaissez vous la recette ?

    Vous parlez bien des mofleta ou des baghri ?

  3. Luc Oziel dit :

    Effectivement à Oran les moufletas se faisait à la semoule. On utilisait de la semoule très fine une grosse pincée de sel et de l’eau tout simplement! Il fallait mettre l’eau petit à petit dans la semoule et pétrir très longtemps jusqu’à l’obtention d’une pâte molle et très soyeuse. C’est une pâte qui se pétrissait pendant plusieurs heures, minimum 3 heures!
    De nos jours ma mère qui a 85 ans les fait en mélangeant semoule et farine (300 grs de semoule et 700 grs de farine) surtout pas de levure (c’est pas des sfendj!). En fait c’est plus facile avec la farine, le pétrissage est beaucoup moins long.

  4. Merci de votre visite et de vos recettes
    Pourim Sameah et
    Pessah cacher vé sameah !

Laisser un commentaire

 

Italien-Pasta |
La Passion du Pigeon |
jennybouill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cuisine facile
| le coin des délices de zahida
| Que c'est bon !!!