Tous à vos fourneaux

A la mémoire de ma mère « Zouzou »

  • Accueil
  • > Archives pour le Mardi 10 octobre 2017

10 octobre, 2017

CONFITURE DE GRENADES

Classé dans : Confiture,Souccot — fanfan18unblogfr @ 21:00

 

 

690EA001-A66E-4294-9F73-6F381854AAD6

 

  • 2 grenades
  • un petit verre d’eau
  • sucre cristallisé (la moitié du volume des graines)
  • 100 g d’amandes non mondées
  • 100 g de graines de sésame
  • ½ jus de citron

Éplucher les grenades et ne garder que les graines.

Les rincer.

Dans une casserole, faire bouillir l’eau avec le sucre, verser les graines de grenades et mettre le jus de citron.

Faire cuire à feu doux.

Quand cela commence à être sirupeux mais encore liquide, verser les amandes (coupées en 4 ou concassées) et les graines de sésame.

Continuer à cuire en remuant.

Remplir les bocaux, les fermer. 

 

LES ASTUCES DE CHOUCHOU POUR LES CONFITURES

Classé dans : Confiture — fanfan18unblogfr @ 9:19

Temps de cuisson des confitures et gelées : Pour savoir si la confiture (ou la gelée) est cuite, il suffit de verser quelques gouttes de sirop sur une assiette très froide, si elles figent et ne coulent pas, vous pouvez mettre en pots.

Cuisson du sucre : 

Sirop à la nappe : Ayant un peu épaissi, le sirop retombe en nappe brillante de l’écumoire.

Sirop au perlé : Quelques minutes après l’ébullition, des perles rondes de plus en plus grandes viennent éclater à la surface.

Sirop au boulé : quelques minutes après l’ébullition, si l’on verse dans un bol d’eau froide quelques gouttes du sirop, on peut rassembler celles-ci en une boule molle sous les doigts.

Sirop au soufflé : quelques minutes après l’ébullition, si l’on souffle à travers l’écumoire qui vient d’être trempée dans le sirop, il se forme des bulles.

Conservation :

Même si vous préférez des confitures peu sucrées, ne descendez pas en dessous de 750 g de sucre par kilo de fruits.

Pour une meilleure conservation, certaines cuisinières couvrent les pots avec des feuilles de cellophane entourées d’un élastique, d’autres versent sur la confiture une couche de paraffine, d’autres encore ferment les pots avec un couvercle qui se visse et les retournent immédiatement, elles les conservent dans leur placard la tête en bas.

Le fait de couvrir la confiture à froid ou à chaud ne joue pas dans la conservation. En revanche, je vous conseille d’ébouillanter les pots avant de les remplir.

Sucre : Il s’agit toujours de sucre cristallisé, mais peu se faire avec du sucre semoule quand l’on a pas le choix.

Stockage : Stockez les pots dans l’obscurité, pour éviter que la confiture ne se décolore.

Réaliser un nouet : Certains fruits sont naturellement riches en pectine, d’autres beaucoup moins. Pour combler cette lacune vous pouvez confectionner un nouet (que vous incorporerez dans la cuisson des confitures) : déposez dans une gaze la partie centrale (le trognon, très riche en pectine naturelle) exemple pour le coing. Puis fermez solidement la gaze et mettre dans votre bassine  à confiture avec vos fruits et sucre.

 

Italien-Pasta |
La Passion du Pigeon |
jennybouill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cuisine facile
| le coin des délices de zahida
| Que c'est bon !!!