Tous à vos fourneaux

A la mémoire de ma mère « Zouzou »

  • Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 14 mars 2019

14 mars, 2019

DATE ET MITSVOTH DE POURIM 2019

Classé dans : Pourim — fanfan18unblogfr @ 9:42

 

 LE  MERCREDI 20 mars 2019 JEUNE D’ESTHER

CHOUCHANE POURIM JEUDI 21 MARS 2019

 La photo de la Reine Esther par le peintre Charles FILONI zal.

esther.jpg

MERCREDI 20 MARS 2019, c’est le «jeûne d’Esther», on jeûne du matin au soir : le matin, on récite les Seli’hot et la prière «Avinou Malkenou». Avant l’office de «Min’ha», l’après-midi, on donne trois pièces de cinquante centimes d’euro à la «Tsedaka» (charité) en souvenir de l’offrande des trois demi-siècles pour la construction et l’entretien du Temple. Dans la «Amida», on rajoute la prière «Anénou».

Le jeûne d’Esther :
Pour commémorer le jour de prière et de jeûne que les Juifs observèrent avant leur victoire, cette année nous jeûnons le mercredi 20 mars 2019.

Vous devez vérifiez les horaires auprès de votre communauté.

 

Mercredi soir 20 mars 2019 : 

Première lecture de la Méguila d’Esther, après la prière du soir, on se rend à la synagogue où on écoute attentivement chaque mot de la Méguila, le rouleau d’Esther. 

Jeudi 21 mars 2019 au matin

1. On écoute à nouveau chaque mot de la lecture de la «Méguila».(deuxième lecture de la Méguila d’Esther).

2. Ce n’est qu’après avoir écouté la «Méguila» que l’on procède aux autres Mitsvot de Pourim : on offre au minimum deux mets comestibles à au moins un ami, en passant par un intermédiaire : un homme à un homme, et une femme à une femme : ce sont les «Michloa’h Manot».

3. On donne au moins une pièce à au minimum deux pauvres pour leur permettre de célébrer la fête, c’est : «Matanot Laévyonim».

4. Jeudi après-midi, on se réunit pour prendre part au festin de Pourim dans la joie.

Le Demi-Chekel :

3demichekel.jpg

 

Il est de tradition de donner trois pièces d’un demi euro à la charité afin de rappeler le demi-chéquel offert par chaque Juif au temps du Temple. Cette Mitsva est faite pendant le jour de jeûne avant la prière de Min’ha. On pourra le faire Vendredi (en cas d’oubli).

 

 meguilla.jpg

 

 

Ecouter la Méguila :

Pour vivre les évènements miraculeux de Pourim, nous écoutons la lecture de la Méguila (le livre d’Esther) une première fois la veille de Pourim et, une seconde fois, pendant la journée de Pourim. Lorsque le nom d’Haman est cité, nous faisons tourner les crécelles     crecellepm.gifet tapons du pied pour effacer son souvenir. On peut dire aux enfants que Pourim est le seul moment de l’année où faire du bruit est une Mitsva !

tzedak.jpg

 

 

Donner des cadeaux aux pauvres :

Se préoccuper de ceux qui sont dans le besoin est, pour un Juif, une responsabilité constante. Cependant, à Pourim, se souvenir des pauvres fait l’objet d’une Mitsva particulière. Il faut donner la charité à au moins deux pauvres, et plus de préférence, pendant la journée de Pourim. La Mitsva est mieux accomplie lorsqu’on donne directement aux pauvres. Cependant, si on ne trouve pas de pauvre, on peut mettre au moins quelques pièces dans des boîtes réservées à la charité.
Même les jeunes enfants doivent accomplir cette Mitsva.

manot.jpg 300px2mishloachmanot.jpg

Envoyer des cadeaux :

A Pourim, nous soulignons l’importance de l’unité et de l’amitié entre les Juifs en envoyant des cadeaux composés d’aliments à des amis. Il faut envoyer un cadeau composé d’au moins deux sortes d’aliments prêts à être consommés (par exemple des gâteaux, des fruits, des boissons) à un ami au minimum pendant la journée de Pourim. Il convient que les hommes envoient aux hommes et les femmes aux femmes. Cet envoi doit être fait par l’intermédiaire d’une troisième personne. Les enfants, en plus d’envoyer leurs propres cadeaux, font des messagers enthousiastes.

repas.jpg          hpourimboireapourim230x150.jpg

Prendre le repas de fête : 

Comme pour toutes les fêtes, nous célébrons Pourim avec un repas spécial. Toute la famille et les amis se réunissent pour se réjouir dans l’esprit du jour.

Les enfants se déguisent :

350pxjerusalempurimstreetscene.jpg

 

 

Les prières spéciales :

Pourim, nous récitons le passage “Al Hanissim” dans la Amida, le soir, le matin et l’après-midi, ainsi que dans la bénédiction d’après le repas. Dans la prière du matin, une lecture de la Torah spéciale est faite à la synagogue.

 

 

Italien-Pasta |
La Passion du Pigeon |
jennybouill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cuisine facile
| le coin des délices de zahida
| Que c'est bon !!!