Tous à vos fourneaux

A la mémoire de ma mère « Zouzou »

14 octobre, 2013

LES ASTUCES DE CHOUCHOU POUR LES CONFITURES

Classé dans : Confiture — fanfan18unblogfr @ 9:19

Temps de cuisson des confitures et gelées : Pour savoir si la confiture (ou la gelée) est cuite, il suffit de verser quelques gouttes de sirop sur une assiette très froide, si elles figent et ne coulent pas, vous pouvez mettre en pots.

Cuisson du sucre : 

Sirop à la nappe : Ayant un peu épaissi, le sirop retombe en nappe brillante de l’écumoire.

Sirop au perlé : Quelques minutes après l’ébullition, des perles rondes de plus en plus grandes viennent éclater à la surface.

Sirop au boulé : quelques minutes après l’ébullition, si l’on verse dans un bol d’eau froide quelques gouttes du sirop, on peut rassembler celles-ci en une boule molle sous les doigts.

Sirop au soufflé : quelques minutes après l’ébullition, si l’on souffle à travers l’écumoire qui vient d’être trempée dans le sirop, il se forme des bulles.

Conservation :

Même si vous préférez des confitures peu sucrées, ne descendez pas en dessous de 750 g de sucre par kilo de fruits.

Pour une meilleure conservation, certaines cuisinières couvrent les pots avec des feuilles de cellophane entourées d’un élastique, d’autres versent sur la confiture une couche de paraffine, d’autres encore ferment les pots avec un couvercle qui se visse et les retournent immédiatement, elles les conservent dans leur placard la tête en bas.

Le fait de couvrir la confiture à froid ou à chaud ne joue pas dans la conservation. En revanche, je vous conseille d’ébouillanter les pots avant de les remplir.

Sucre : Il s’agit toujours de sucre cristallisé, mais peu se faire avec du sucre semoule quand l’on a pas le choix.

Stockage : Stockez les pots dans l’obscurité, pour éviter que la confiture ne se décolore.

Réaliser un nouet : Certains fruits sont naturellement riches en pectine, d’autres beaucoup moins. Pour combler cette lacune vous pouvez confectionner un nouet (que vous incorporerez dans la cuisson des confitures) : déposez dans une gaze la partie centrale (le trognon, très riche en pectine naturelle) exemple pour le coing. Puis fermez solidement la gaze et mettre dans votre bassine  à confiture avec vos fruits et sucre.

CONFITURE DE FRAISES

Classé dans : Confiture — fanfan18unblogfr @ 8:49
  • 1 kg de fraises
  • 800 g de sucre
  • le jus d’un citron
La veille, lavez et équeutez les fraises, coupez-les en 4 si elles sont trop grosses.
Dans une terrine, mettez les fraises, le sucre et le jus de citron.
Laissez reposer 1 nuit.
Le jour même, dans la bassine à confiture, portez le mélange à ébullition, en remuant pour ne pas laisser attacher au fond de la bassine.
Maintenez à ébullition 15 minutes.
Baissez le feu et laissez cuire doucement jusqu’à bonne consistance en remuant souvent.
Mettre en pots et retournez les pots 10 minutes.

CONFITURE DE KIWIS

Classé dans : Confiture — fanfan18unblogfr @ 8:43
  • 1 kg de kiwis 
  • 800 g de sucre
  • 1 jus de citron
Épluchez les kiwis, coupez-les en 2, ôtez la partie centrale blanchâtre, coupez les moitiés en rondelles fines.
Dans la bassine à confiture, versez les kiwis et le sucre, arrosez du jus de citron.
Portez à ébullition en remuant et en écumant.
Réduisez le feu et poursuivez la cuisson 30 minutes.
Mettez en pots.
Fermez et retournez les pots pendant 10 minutes.

CONFITURE DE FIGUES

Classé dans : Confiture — fanfan18unblogfr @ 8:37
  • 1 kg de petites figues 
  • 500 g de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • 2 verres d’eau
Choisir les figues petites pas trop mûres mais bien parfumées.
Couper les queues des figues et les essuyer soigneusement.
Verser le sucre et l’eau dans une bassine à confiture pour faire du sirop. 
Au bout d’une dizaine de minutes, lorsqu’il commence à perler, ajouter les figues et la vanille.
Laisser cuire jusqu’à la formation de perles rondes à la surface.
Mettre en pots, laisser refroidir et couvrir.

CONFITURE DE ROSES

Classé dans : Confiture,Coutume — fanfan18unblogfr @ 8:24

Les confitures de roses évoquent les îles ou les tropiques, même si elles sont faites avec les roses de nos jardins.

Si la couleur des roses est indifférente pour les confitures, il conviendra de les choisir en fonction de leur parfum.

Cette recette est traditionnellement utilisée pour les hennés, c’est la « confiture de la mariée »

 

  • 500 g de pétales de rose
  • 1 citron
  • 400 g de sucre
  • 1,5 verre d’eau

Les roses doivent être fraîches. 
Couper la base blanche des pétales « l’onglet » qui devient dure en cuisant. Blanchir les pétales à l’eau bouillante durant 2 minutes.
Les égoutter puis les mettre sur une serviette et les sécher en appuyant légèrement dessus pour absorber l’humidité.
Faire un sirop avec le sucre, l’eau et le jus du citron.
Ajouter les pétales de rose et faire cuire à feu très doux en remuant souvent la casserole et en écumant.
Il faut ensuite laisser cuire environ 30 minutes.
Verser dans un récipient creux et laisser reposer une journée.
Si les roses ne sont pas assez parfumées, ajouter 2 gouttes d’essence de rose.
Bien mélanger et mettre en pots.

 

14 septembre, 2009

CONFITURE DE CAROTTE

Classé dans : Confiture,Pourim,Roch Hachana — fanfan18unblogfr @ 20:36

israel2009120.jpg

  • 1 kg de toutes petites carottes
  • 1 kg de sucre
  • 1 sucre vanille
  • 1 jus de citron
  • 100 g de raisins sec (golden)

Laver les carottes.

Dans une bassine à confiture mettre le sucre, les carottes, le sucre vanille et le jus de citron et recouvrir à hauteur d’eau froide, faire cuire à feu doux.

 

 

CONFITURE DE RAISIN

Classé dans : Confiture,Roch Hachana — fanfan18unblogfr @ 20:28

israel20094.jpg

  • 1 kg de raisins sans pépins
  • 900 g de sucre
  • 1 jus de citron + (écorce facultative) 
  • 1 sucre vanille
  • eau

Laver les raisins, mettre le sucre dans une marmite à confiture ou autre, avec un demi verre d’eau, le jus de citron et le sucre vanille à feu doux.

Une fois le sucre dissous mettre les raisins.

Puis régler la flamme pour garder une cuisson douce qui durera 1 h 30 environ.

Écumer souvent.

Enlever la bassine du feu.

Mettre en pot et fermer.

 

14 décembre, 2007

CONFITURE DE CEDRAT

Classé dans : Confiture,Souccot — fanfan18unblogfr @ 23:00
  • 1 kg de cédrats 
  • 1 kg de sucre en poudre
  • 1 verre d’eau

Enlever la peau des fruits à l’économe. Pendant 2 à 3 jours, laisser ces fruits dans l’eau et changer l’eau plusieurs fois par jour. Dans une casserole, mettre le sucre, un verre d’eau et laisser cuire à feu doux. Attendre que le mélange prenne la perle, puis y plonger les cédrats coupés en quartiers. Laisser cuire ainsi les cédrats jusqu’à ce que le mélange reprenne la perle. Cette préparation doit être devenue transparente et d’un goût un peu amer.

fampouleclair.gifAstuces :

  • Je pratique de la même façon pour les pamplemousses et les oranges amères.
  • Je fais la confiture de cédrat un peu avant Tou Bichevate pour le soir du séder. Je fais cette confiture avec l’Etrog de souccot pour prolonger la mitsvah.

CONFITURE D’ORANGES

Classé dans : Confiture — fanfan18unblogfr @ 22:00

  • 2 kg d’oranges (à peau épaisse)
  • 1 kg 500 de sucre cristallisé
  • ½ verre de jus de citron
  • 2 verres d’eau

Enlever le zeste de l’orange avec l’économe en laissant la peau blanche. Laver et mettre dans une bassine d’eau. Pendant 2 à 3 jours, laisser ces fruits dans l’eau et changer l’eau plusieurs fois par jour, mettre une assiette ou un plat dessus pour enfoncer les oranges dans l’eau. Dans la bassine à confiture, mettre le sucre, l’eau et le jus de citron. Laissez cuire à feu doux. Attendre que le mélange commence à perler, puis y plonger les oranges coupées en quartiers. Laissez cuire à feu moyen pendant 30 minutes environ. Écumez si nécessaire et laissez réduire. Les oranges sont cuites quand une fourchette rentre facilement dans l’écorce.

C’est le même principe pour le pamplemousse et le cédrat, mais il faudra mettre poids égale de fruits et de sucre pour l’amertume. 

CONFITURE DE GRENADES

Classé dans : Confiture,Souccot — fanfan18unblogfr @ 21:00

CONFITURE DE GRENADES dans Confiture photo-3-224x300

  • 2 grenades
  • un petit verre d’eau
  • sucre cristallisé (la moitié du volume des graines)
  • 100 g d’amandes non mondées
  • 100 g de graines de sésame
  • ½ jus de citron

Éplucher les grenades et ne garder que les graines. Les rincer. Dans une casserole, faire bouillir l’eau avec le sucre, verser les graines de grenades et mettre le jus de citron. Faire cuire à feu doux. Quand cela commence à être sirupeux mais encore liquide, verser les amandes (coupées en 4 ou concassées) et les graines de sésame. Continuer à cuire en remuant. Remplir les bocaux, les fermer. 

 

12
 

Italien-Pasta |
La Passion du Pigeon |
jennybouill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cuisine facile
| le coin des délices de zahida
| Que c'est bon !!!