Tous à vos fourneaux

A la mémoire de ma mère « Zouzou »

1 décembre, 2017

SFENDJ OU BEIGNET « DE LA PREMIERE DENT » OU BEIGNET DE HANOUKA

Classé dans : Coutume,Hanoucca,Mimouna,Pâte à...,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:30

 

p1010038.jpg   

Autrefois les juifs du Maghreb dès qu’un bébé perçait sa première dent, la coutume voulait que les grands-mères 
préparent des beignets enrobés de sucre en poudre ou de miel. Toute la famille se réunissait pour venir déguster 
ces sucreries. 
Actuellement pour tous événements joyeux on réalise ces beignets.
Pour 30 beignets environ :
  • 1 kg de farine tamisée
  • 2 verres d’eau tiède
  • 1 cube de  levure fraîche 50 g ou 2 cuillères à soupe de levure instantanée
  • 1 cuillère à moka de sel
  • huile pour friture

Faites dissoudre la levure dans un verre d’eau tiède (si vous utiliser la levure instantanée la mélanger directement à la farine). Dans une terrine mélangez tous les ingrédients.

Ajoutez-y un verre d’eau tiède.

Pétrissez longuement la pâte de façon à obtenir un mélange très léger, moelleux et élastique (ajoutez un peu d’eau si nécessaire).

Couvrez d’un linge propre et laissez lever 2 heures voir plus, il faut que la pâte ait doublé de volume.

Préparez l’huile de friture. 

Prélevez une petite boule de pâte avec les mains huilées, trouez-la en son centre et étirez-la de façon à obtenir une couronne.

Plongez chaque couronne au fur et à mesure dans l’huile chaude. Ne pas faire frire plus de deux beignets à la fois.

Laissez gonfler et dorer.

Égouttez sur du papier absorbant.

Vous servirez ces beignets chauds, saupoudrés de sucre semoule ou accompagnés de miel et de graines de sésame.

OREILLETTES OU FAZOUELOS

Classé dans : Mimouna,Patisserie,Pourim,Souccot — fanfan18unblogfr @ 10:00

p1010033.jpg

p1010030.jpg

  • 500 g de farine tamisée
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 5 oeufs
  • un peu d’huile + 1 litre pour friture

Mélanger tous les ingrédients. Pétrir afin d’obtenir une pâte lisse. Laisser reposer la pâte 2 heures. Etaler la pâte au rouleau finement. Couper des lanières de pâte de 4 cm sur 25 cm de long. Les disposer en les saupoudrant légèrement d’amidon sur des torchons pour ne pas qu’elles collent entre elles. Faire chauffer l’huile (1 litre) dans une bassine profonde et une fois chaude mettre le début de la bande et l’enrouler fur à mesure avec une fourchette. Mettre sur du papier absorbant et leur mettre du sucre glace. Certains on l’habitude de les tremper dans un sirop de miel.

oreillettes.jpg

30 novembre, 2017

MOUFLETA OU MOFLETA

Classé dans : Coutume,Hanoucca,Mimouna,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 10:00

p1010047.jpg

p1010049.jpg

p1010048.jpg

p1010046.jpg

  • 1 kg de farine
  • 40 g de levure de boulanger
  • 3 verres d’eau tiède
  • ¼ de verre d’huile

Dans un saladier, mettre la farine, y faire un puits et ajouter la levure délayée dans l’eau tiède 1 verre, l’huile, 2 pincées de sel, remuer tout en incorporant le contenu de 2 verres d’eau tiède.

Sortir la pâte du récipient, puis la pétrir plusieurs minutes, la pâte doit être lisse mais malléable sans coller.

Former des boules de pâte de la taille d’un oeuf, les disposer bien écartées sur un plateau et laisser lever la pâte 2 heures.

Mettre à chauffer, à feu doux, une poêle graissée, puis se graisser les mains. Prendre une assiette plate, la graisser à son tour avec quelques gouttes d’huile, y déposer une boule de pâte et l’aplatir sur toute la surface de l’assiette comme une pizza, pour avoir une sorte de crêpe.

La glisser alors dans la poêle chauffée, la laisser cuire 2 minutes, puis la retourner. Procéder de la même façon pour la deuxième boule, puis les autres, mais attention, vous poserez la deuxième moufleta dans la poêle par-dessus la première et vous les retournerez toutes les deux à la fois, de façon à ce que la nouvelle moufleta se trouve dessous, et ainsi de suite chaque fois qu’on en ajoute une nouvelle.

Ce procédé permet de cuire chaque moufleta tout en conservant les autres au chaud. Ajouter du beurre, du sucre ou de la confiture pour les consommer. 

10 novembre, 2017

BRIOCHES OU MOUNA POUR HENNE

Classé dans : Mimouna,Pâte à...,Patisserie,Souccot,Yom Kippour — fanfan18unblogfr @ 8:27

israel200953.jpgisrael200929.jpgisrael20092.jpg

  • 1 kg de farine tamisée
  • 1 verre de sucre bien plein (20 cl)
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à café de sel rase
  • 1 carré de levure fraîche ou 3 cuillères à dessert de levure lyophilisée bien pleine 
  • 1 verre d’huile
  • 4 œufs entier (gros)
  • 2 zestes d’oranges
  • jus d’orange naturel (ce qui rentre) a peu près 3 oranges
  • gros sucre
  • 1 jaune d’œuf (+1 goutte de vinaigre blanc)

Si vous faîtes avec un robot mettre les liquides en premier.

Mettre dans une terrine la farine, le sel, le sucre, les zestes d’oranges, la levure. 

Mélanger. Faire un puits. Mettre les œufs, l’huile et mouiller avec le jus d’orange, la pâte doit être un peu plus molle que pour le pain. 

Ramasser, faire une boule et mettre la terrine dans un sac en plastique pour faciliter la pousse. Mettre à monter la pâte (2 h environ).

Elle doit doubler de volume. 

Faire des boules de la grosseur d’une clémentine, vous pouvez les farcir de raisins sec et d’amandes, ou de pépites de chocolat, ou d’un morceau de chocolat noir, ou les laisser nature. (pour des petites brioches).

Les disposer sur des tôles avec du papier sulfurisé.

Les laisser gonfler encore 10 minutes en les couvrant avec une serviette propre.

Les dorer au jaune d’œuf (+1 goutte de vinaigre blanc).

Mettre par dessus des grains de sucre.  

FOUR CHAUD A 180° 10 minutes environ 

fampouleclair.gifAstuce : 

  • Si vous devez préparer une Mouna pour un henné faire 7 grosses boules en couronnes. Laissez gonfler encore 15 minutes en les couvrant avec une serviette propre. Dorer au jaune d’œuf, mettre des gros sucres. FOUR CHAUD A 180° 20 minutes environ.     

https://m.facebook.com/groups/234973069886080

 

 

 

29 février, 2016

TRIANGLES AUX AMANDES

Classé dans : Mimouna,Patisserie,Pourim,Roch Hachana,Simhat Torah,Souccot,Yom Kippour — fanfan18unblogfr @ 18:17

Ingrédients :

La pâte :

  • 350 g de margarine parvé goût beurre
  • 250 g de sucre semoule
  • 700 g de farine
  • 20 g de Maïzena
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 cuillère à café d’exrait d’amande amère
  • l’eau

La farce :

  • 500 g d’amandes pochées
  • 250 g de sucre semoule
  • 2 cuillères à soupe de margarine parvé goût beurre
  • 1 cuillère à café de cannelle
  • ½ cuillère à café d’extrait d’amande amère
  • 1 cuillère à soupe d’eau de fleurs d’oranger

Décoration :

  • 1 petit bol de confiture
  • sucre glace

La pâte : Mélangez la margarine, le sucre, la farine, la maïzena, la levure, l’extrait d’amande amère et l’eau jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène. Étalez-la à l’aide d’un rouleau à pâtisserie.

La farce d’amande : Mixez les amandes avec le sucre puis ajoutez le beurre, la cannelle, l’extrait d’amande et l’eau de fleurs d’oranger. Façonnez des petites boulettes avec la pâte obtenue.

Coupez des ronds avec la pâte. Déposez au milieu de chaque rond une demie cuillère à café de confiture.

Déposez les boulettes d’amandes sur la confiture. Avec les doigts, pliez les ronds en forme de triangle, disposez-les sur une plaque chemisée de papier sulfurisé et mettez au four préchauffé à 180° environ 20 minutes.

A la sortie du four, saupoudrez les gâteaux avec du sucre glace.

ANNEAUX AUX AMANDES

Classé dans : Hanoucca,Mimouna,Patisserie,Pourim,Roch Hachana,Souccot,Yom Kippour — fanfan18unblogfr @ 17:42

Ingrédients :

La farce :

  • 500 g d’amandes
  • 350 g de sucre semoule
  • ¼ de cuillère à café de cannelle
  • 3 cuillères à café de margarine parvé goût beurre
  • 1 pincée de gomme arabique en poudre
  • 4 cuillères à soupe d’eau de fleurs d’oranger

La pâte :

  • 1 petite boîte de crème fraîche parvé (200 g)
  • 1 cuillère à soupe de sucre semoule
  • 1 pincée de sel
  • 250 g de farine

Décoration :

  • du blanc d’oeuf
  • 50 g d’amandes (pochées, mondées, concassées)

La farce : ébouillantez les amandes pendant 10 minutes mondez et séchez-les puis mixez-les avec le sucre à plusieurs reprises. Mélangez la pâte obtenue avec la cannelle, le beurre, la gomme arabique en poudre et l’eau de fleurs d’oranger. Confectionnez de longs bâtonnets avec cette pâte.

La pâte : disposez dans un récipient la crème fraîche, le sucre, le sel, mélangez en versant la farine en pluie puis laissez la pâte reposer au frais pendant 30 minutes.

Étalez la pâte finement, déposez les bâtonnets un à un et roulez-les avec la pâte, puis à l’aide d’un couteau séparez le bâtonnet du reste de la pâte. Utilisez ainsi tous les bâtonnets de pâte d’amande.

Coupez les bâtonnets en morceaux de 8 cm. A l’aide de votre index, aplatissez légèrement chaque morceau puis soudez les deux extrémités pour former un anneau.

Trempez le dessus des gâteaux dans le blanc d’oeuf puis dans les amandes concassées ensuite disposez les anneaux sur une plaque avec du papier sulfurisé et mettez au four. Faites cuire à 180° pendant 15 minutes. 

BRIOCHES D’OUJDA

Classé dans : Coutume,Hanoucca,Mimouna,Patisserie,Pourim,Roch Hachana,Souccot,Yom Kippour — fanfan18unblogfr @ 17:27

Ingrédients :

  • 1 kg de farine
  • 1 grand verre d’huile
  • 1 grand verre de sucre semoule
  • ½ grand verre de graines de sésame
  • 2 oeufs
  • 2 cuillères à soupe de graines de fenouil
  • 2 cuillères d’anis en poudre
  • 2 sachets de levure chimique
  • 1 cuillère à café de levure boulangère
  • de l’eau tiède

Dans un récipient, mettez la farine en fontaine, ajoutez l’huile, le sucre, les graines de sésame, un oeuf, les graines de fenouil, l’anis, la levure chimique et la levure boulangère. Pétrissez énergiquement, tout en ajoutant de l’eau tiède progressivement pour obtenir une pâte homogène.

Divisez la pâte en boulettes en forme d’oeuf, que vous roulez à la main pour transformer en minces bâtonnets de 20 cm de long. A l’aide de ciseaux, fendez l’une des extrémités en deux, tournez l’autre extrémité du bâtonnet pour faire un anneau puis soudez-la avec les deux fentes.

Ornez les anneaux en faisant des petites entailles sur les côtés à l’aide d’un couteau. Badigeonnez de jaune d’oeuf à l’aide d’un pinceau, disposez sur une plaque huilée et laissez lever pendant 30 minutes.

Faites cuire dans un four préchauffé à 180° environ 30 minutes.

fampouleclair.gif Astuce :

  • Conservez les brioches dans une boîte hermétique pour qu’elles restent bien croustillantes. 

28 février, 2016

BOURSES AUX AMANDES

Ingrédients :

La farce :

  • 250 g d’amandes pochées et mondées
  • 100 g de sucre semoule
  • 1 cuillère à soupe de zeste d’orange râpé
  • 1 cuillère à soupe d’eau de fleurs d’oranger
  • 1 sachet de sucre vanille
  • 1 cuillère à soupe de margarine parvé goût beurre
  • 500 g de feuilles de pastilla
  • 60 g de margarine parvé goût beurre fondu
  • 1 jaune d’oeuf

Décoration :

  • 200 g de miel
  • 1 cuillère à soupe d’eau de fleurs d’oranger

Mixez les amandes avec le sucre, ajoutez le zeste d’orange râpé, l’eau de fleurs d’oranger, le sucre vanille et la margarine. Mélangez bien et transformez le mélange en petites boulettes.

Pliez les feuilles de pastilla sur quatre et à l’aide de ciseaux, coupez en forme de rond de 10 cm de diamètre. Étalez ensuite tous les ronds obtenus puis badigeonnez-les avec de la margarine fondu.

Mettez une boulette sur chaque rond, badigeonnez son contour avec le jaune d’oeuf puis pliez en éventail pour former une bourse. Disposez-les sur une plaque beurrée et faites cuire au four, pendant environ 15 minutes. Une fois cuites, trempez-les dans du miel tiède.

Servez froid

25 février, 2016

BATONNETS AUX AMANDES

Classé dans : Mimouna,Patisserie,Pourim,Roch Hachana,Simhat Torah,Souccot,Yom Kippour — fanfan18unblogfr @ 21:26

Ingrédients :

La farce :

  • 500 g d’amandes (pochées et mondées)
  • 300 g de sucre semoule
  • ¼ de cuillère à café de cannelle
  • 3 cuillères à café de margarine parvé goût beurre
  • 1 pincée de gomme arabique en poudre
  • 4 cuillères à soupe d’eau de fleurs d’oranger

La pâte :

  • 1 boîte de crème fraîche parvé (200 g)
  • 1 cuillère à soupe de sucre semoule
  • 1 pincée de sel
  • 250 g de farine

Décoration :

  • 1 blanc d’oeuf
  • 6 cuillères à soupe de graines de sésame

La farce : Mixez à deux reprises les amandes et le sucre pour obtenir une pâte d’amande. Ajoutez la cannelle, le beurre, la gomme arabique et l’eau de fleurs d’oranger. Mélangez bien puis faites des longs bâtonnets de 1 cm d’épaisseur.

La pâte : dans un récipient, mettez la crème fraîche, le sucre et le sel, mélangez bien en ajoutant la farine en pluie jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse. Réservez-la au frigo pendant 30 minutes.

Sortez la pâte du frigo et étalez-la finement avec un rouleau à pâtisserie puis déposez, un à un, les bâtonnets d’amandes sur la pâte étalée.

Enveloppez les bâtonnets avec la pâte, puis à l’aide d’un couteau, détachez le bâtonnet du reste de la pâte. Découpez chaque bâtonnet enveloppé en petits cigares.

Trempez les extrémités des cigares dans du blanc d’oeuf puis dans les graines de sésame. Disposez-les sur une plaque avec du papier sulfurisé et faites cuire dans un four préchauffé à 180° pendant 15 minutes. 

 

3 mai, 2014

COUSCOUS AU BEURRE A LA MODE DE SAINT ARNAUD

Classé dans : Accompagnement,Chavouoth,Mimouna,Tisha be av ou 9 av — fanfan18unblogfr @ 19:25

<a href= »http://www.dzzik.com/music/16957-line_montyya_oummi_ya_oummi.html » target= »_blank »>Ecouter la chanson Line monty-ya oummi ya oummi de l’album parfums de mediterannée de Compilation – Musique Algerie mp3 – dz musique</a>

Chanson de Line MONTY, que ma mère Zouzou zl’ adorait et moi aussi YA OUMI. Cliquez sur le lien ci-dessus et après sur le clip vidéo 2 fois. 

10 personnes environ :

  • 1 kg 500 de graines de couscous (voir recette de graine de couscous)
  • 300 g de raisins secs
  • 200 g de beurre
  • eau
  • sucre en poudre
  • lait fermenté (petit-lait)

Saint Arnaud, une petit ville située non loin de Sétif, et qui est la ville natale de ma mère Zouzou zl’, on servait le couscous au beurre nature, avec des raisins secs, du sucre en poudre et du petit-lait.

Cela sera la même semoule (voir recette de graine de couscous) que l’on fera cuire une troisième fois. Pendant la cuisson de la semoule faites tremper les raisins secs dans de l’eau tiède. Dès que la semoule est cuite, versez-la dans un grand plat creux, arrosez avec le beurre fondu. Vérifiez l’assaisonnement et servez accompagné des raisins secs égouttés, du sucre en poudre et du petit-lait. Vous pouvez aussi, en plus des raisins secs, ajouter des abricots secs ramollis.

Ma mère faisait une sauce au lait pour accompagner le couscous, 1 oignon coupé, des féves fines avec leur peau, courgettes, cœurs d’artichaut.

123
 

Italien-Pasta |
La Passion du Pigeon |
jennybouill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cuisine facile
| le coin des délices de zahida
| Que c'est bon !!!