Tous à vos fourneaux

A la mémoire de ma mère « Zouzou »

13 septembre, 2018

BRIOCHES OU MOUNA POUR HENNE

Classé dans : Mimouna,Pâte à...,Patisserie,Souccot,Tou Bichevate,Yom Kippour — fanfan18unblogfr @ 8:27

israel200953.jpgisrael200929.jpgisrael20092.jpg

  • 1 kg de farine tamisée
  • 1 verre de sucre bien plein (20 cl)
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à café de sel rase
  • 1 carré de levure fraîche ou 3 cuillères à dessert de levure lyophilisée bien pleine 
  • 1 verre d’huile
  • 4 œufs entier (gros)
  • 2 zestes d’oranges
  • jus d’orange naturel (ce qui rentre) a peu près 3 oranges
  • gros sucre
  • 1 jaune d’œuf (+1 goutte de vinaigre blanc)

Si vous faîtes avec un robot mettre les liquides en premier.

Mettre dans une terrine la farine, le sel, le sucre, les zestes d’oranges, la levure. 

Mélanger. Faire un puits. Mettre les œufs, l’huile et mouiller avec le jus d’orange, la pâte doit être un peu plus molle que pour le pain. 

Ramasser, faire une boule et mettre la terrine dans un sac en plastique pour faciliter la pousse. Mettre à monter la pâte (2 h environ).

Elle doit doubler de volume. 

Faire des boules de la grosseur d’une clémentine, vous pouvez les farcir de raisins sec et d’amandes, ou de pépites de chocolat, ou d’un morceau de chocolat noir, ou les laisser nature. (pour des petites brioches).

Les disposer sur des tôles avec du papier sulfurisé.

Les laisser gonfler encore 10 minutes en les couvrant avec une serviette propre.

Les dorer au jaune d’œuf (+1 goutte de vinaigre blanc).

Mettre par dessus des grains de sucre.  

FOUR CHAUD A 180° 10 minutes environ 

fampouleclair.gifAstuce : 

  • Si vous devez préparer une Mouna pour un henné faire 7 grosses boules en couronnes. Laissez gonfler encore 15 minutes en les couvrant avec une serviette propre. Dorer au jaune d’œuf, mettre des gros sucres. FOUR CHAUD A 180° 20 minutes environ.     

https://m.facebook.com/groups/234973069886080

 

 

 

30 avril, 2018

PETITS PAINS AU FROMAGE ET AUX FINES HERBES

Classé dans : Accompagnement,Chavouoth,Pâte à...,Tisha be av ou 9 av — fanfan18unblogfr @ 12:23

Ingrédients :

  • 5 verres de farine
  • 40 g de levure de bière
  • ½ verre d’eau
  • ¼ de verre d’huile d’olive
  • 1 oeuf
  • 1 cuillerée à soupe de sucre
  • 1 cuillerée à café et demie de sel

Farce :

  • ½ verre de ciboulette ciselée
  • ½ verre de persil ciselé
  • ½ verre d’aneth ciselé
  • 3 cuillerées à soupe d’huile d’olive
  • 20 portions de crème de gruyère (fromage en triangles)

Nappage :

  • 50 g de beurre fondu

Préparation :

Placer la farine, la levure de bière, l’eau, l’huile d’olive, l’oeuf et le sucre dans un robot (à petite vitesse, pendant 8 minutes). Ajouter le sel et actionner le robot pendant 5 minutes supplémentaires. Retirer la pâte et la pétrir, les mains farinées. Couvrir et laisser monter la pâte pendant une demi-heure. Mélanger les fines herbes aux trois cuillerées d’huile d’olive. Diviser la pâte en 20 boules de grosseur égale et laisser reposer. Abaisser à 1 cm les boules sur une surface farinée. Au centre de chaque rond de pâte déposer une cuillerée à soupe du mélange de fines herbes et placer au-dessus une portion de crème de gruyère. Refermer la pâte autour de la farce, et placer à l’envers sur un plat à four fariné recouvrir de beurre fondu. Laisser monter la pâte une demi-heure. Mettre à four chaud à 200° 15 minutes environ (à surveiller suivant votre four). 

 

 

20 janvier, 2018

PANCAKES AUX FRUITS ROUGES

Classé dans : Pâte à...,Patisserie,Tou Bichevate — fanfan18unblogfr @ 19:07

PANCAKES AUX FRUITS ROUGES 001

  • 250 g de farine
  • 5 œufs
  • 75 g de cassonade + 1 cuillère à soupe
  • 1 pincée de sel
  • 25 cl de lait ou lait de soja
  • 10 cl de crème fraîche ou crème de soja
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 450 g de fruits rouges mélangés

Versez la farine dans une jatte.

Au centre, creusez un puits.

Mettez-y les oeufs.

Fouettez-les avec 1 cuillère à soupe de cassonade et le sel.

Incorporez peu à peu la farine, tout en versant le lait ou lait de soja.

Ajoutez la crème fraîche ou crème soja.

Mélangez bien.

Filtrez la pâte obtenue à travers une passoire fine.

Ajoutez 1 cuillère à soupe d’huile.

Laissez reposer la pâte pendant au moins 2 heures.

Huilez et faites chauffer une poêle de petit diamètre (14 cm au maximum) ou deux poêles à blinis.

Faites-y cuire les pancakes comme des crêpes épaisses.

Une fois dorés des deux côtés, tournez-les sur la première face.

Garnissez chaque pancake avec 1 cuillère à soupe de fruits rouges et 1 cuillère à café de cassonade.

Laissez cuire quelques instants, le temps que le sucre fonde sur les fruits.

Servez aussitôt.

fampouleclair.gifAstuces : Hors saison, achetez un mélange de fruits surgelés (framboises, groseille, myrtilles, mûres, cassis). Pour gagner du temps, faites cuire les pancakes à l’avance. Juste avant de servir, remettez-les à chauffer et garnissez-les de baies et de cassonade.

Les bienfaits des fruits rouges : Cassis, framboises, mûres, groseilles, myrtilles ou fraises des bois… tous ces petits fruits rouges regorgent de vitamines (A, B et C), de sels minéraux et de fibres douces, facilement assimilables.

https://m.facebook.com/groups/234973069886080

21 décembre, 2017

LE BABKA OU LE KRANTZ OU OUGAT SHMARIM

Classé dans : Pâte à...,Patisserie,Roch Hodesh,Yom Kippour — fanfan18unblogfr @ 21:48

BABKA  BABKA1  BABKA2  BABKA3

Le Krantz, est originaire de la cuisine juive de l’Europe de l’Est. Mais le terme provient originellement du yiddish Krantz, dérivant de l’allemand Kranz ce qui signifie couronne. Si initialement, cette brioche avait effectivement une forme de couronne, elle est généralement aujourd’hui confectionnée dans un moule à cake long. Le Krantz dérive du babka polonais. Il s’agit d’un gâteau de shabbat.

Pour la pâte à brioche :
  • 250 g de farine
  • 60 g de beurre ou de margarine parvé goût beurre à température ambiante
  • 10 cl  de lait, ou du lait de soja ou de l’eau tiède
  • 30 g de sucre
  • 1 œuf
  • 2 cuillères à café de levure lyophilisée ou 10 g de levure fraîche
  • 1 cuillère à café de miel
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 zeste d’un petit citron jaune ou 1 pincée de cannelle (je n’en ai pas mis)
Pour la garniture au chocolat :
  • 100 g de chocolat noir parvé à 60 % de cacao
  • 40 g de beurre ou de margarine goût beurre parvé
  • 1 cuillère à café de cacao en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
Pour le sirop :
  • 90 g de sucre + 10 cl d’eau 

Vous pouvez préparer votre pâte à brioche la veille, moi j’ai préféré faire tout le même jour avec une attente de 2 heures de pousse et 30 minutes au frais. Et 1 heure de pousse dans le moule.

Mettre tous les ingrédients pour la pâte à brioche dans votre robot équipé du crochet qui pétrit. Mixez à vitesse 1 pendant 5 minutes, puis vitesse 2 pendant 10 minutes. 

Couvrir d’un film étirable et d’une couverture pour 2 h de pousse dans un endroit tiède. Dégazer la pâte et mettre au frais 30 minutes environ pour pouvoir travailler la pâte.

15 minutes avant la fin de la pousse préparez votre garniture chocolat, mettez tous vos ingrédient dans un bol et mettre au four micro onde 30 secondes environ, bien mélanger avec une maryse.

Farinez bien votre plan de travail, étalez votre pâte pour obtenir un rectangle d’environ 40 cm x 30 cm longueur du rectangle vers vous.

Étalez votre garniture chocolat en commençant par le milieu avec une spatule ou une maryse. Laissez environ 2 cm de chaque côté du rectangle pour ne pas que le mélange déborde quand vous allez rouler la pâte. Vous pouvez ajouter des noix de pécan hachées ou des noix etc… (je n’en ai pas mis).

Roulez votre pâte sur elle-même, pour former un long boudin.

Coupez les extrémités pour que cela fasse propre. (avec ces chutes j’ai fais une petite marguerite) pas bête pour être la première à la goûter.

Coupez votre boudin avec un bon couteau dans la longueur pour avoir deux parties, face chocolat en haut.

Tressez vos deux morceaux de pâte.

Mettre dans un moule en forme de cake. J’ai couvert avec un papier sulfurisé et une couverture.

Laissez pousser votre brioche pendant 1 heure dans un endroit chaud.

10 minutes avant la cuisson, préchauffez votre four à 180 degrés.

Enfournez votre moule et votre petite marguerite pendant 25 minutes environ à 180 degrés.

Pendant ce temps faites votre sirop pour le nappage.

Eau et sucre dans votre casserole, j’ai obtenu un sirop à une température de 100 degrés.

A la sortie du four badigeonnez du sirop plusieurs fois.

Laissez refroidir avant de démouler votre babka.

Régalez-vous, vous l’avez bien mérité !!!

 

 

 

 

 

 

27 novembre, 2017

BATBOUTS

Classé dans : Accompagnement,Pâte à...,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 12:53

 

BATBOUTS1  BATBOUTS2

 

BATBOUTS3  BATBOUTS4

  • 250 g de farine tamisé
  • 1 pincée de sucre
  • 1 /2 cuillère à café de sel
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 1 verre d’eau peut être un tout petit peu plus (en plastique de 20 cl)
  • 1/2 cuillère à soupe de levure lyophilisée

Mettre votre farine tamisé dans une jatte, faire un puits et ajouter le sel, l’huile, la levure puis progressivement de l’eau tiède.

Malaxer jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse et homogène. La pâte doit être un peu plus liquide que pour les hallothes.

Laissez reposer la pâte, elle doit doubler de volume, plus d’une heure environ.

Diviser la pâte en 8 boules de même poids et les mettre sur votre tôle avec du papier sulfurisé.

Couvrir et laissez doubler de volume.

Faire cuire à four chaud 200 degrés 10 minutes environ vos Batbouts.

Les Batbouts ressemblent  à des Pitot, je les fais quand je veux faire des hamburgers.

Les Batbouts se servent aussi chauds accompagnés de beurre, de fromage ou de miel.

 

 

8 novembre, 2017

PÂTES DRIMETTE ET RECHTA

Classé dans : Accompagnement,Pâte à...,Poulet,Pourim,Viande — fanfan18unblogfr @ 20:47

IMG_0891[1]

La rechta est un plat de nouilles fines, consommé au Maghreb, plus particulièrement en Algérie et en Tunisie mais aussi au Maroc.

La rechta est une pâte à base de semoule qu’on fait cuire à la vapeur et qu’on sert avec du poulet ou des petits pois boulettes, ou un plat de navets pois chiche.

  • 1 kg de semoule fine 
  • 5 œufs 
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 pincée de safran
  • 1/2 verre d’eau
  • amidon pour étaler
  • une machine à pâte 

Mettre dans un saladier la semoule fine, le sel, le safran et mélanger.

Faire un puits et mettre les œufs et mélanger avec la main et incorporer l’eau fur à mesure.

Faire une boule et laisser reposer 10 minutes environ.

Couper la pâte en plusieurs pâton.

Étaler le pâton avec de l’amidon. 

La passer plusieurs fois dans la machine à pâte.

Il faut obtenir des bandes de 25 cm de long environ et 10 cm de large fines.

Mettre ces bandes sur des torchons propres, ou comme ma mère zl’ le faisait sur un drap blanc réservé à cet effet.

Les couvrir pour éviter quelles sèches trop vite.

Prendre une bande et la passer dans la machine à pâte pour faire les rechta mettre la machine sur position spaghetti.

Et pour les drimettes couper des petits carrés.

Étaler sur votre tôle avec du papier sulfurisé.

Laissez sécher.

Mettre dans un bocal en verre.

Pour préparer la rechta :

Prendre votre couscoussier, remplir la marmite de 3 litres d’eau et portez à ébullition.

Mettre la rechta fraîche dans le haut du couscoussier pour la cuire à la vapeur.

Après 15 minutes de cuisson retirer la rechta.

Versez la dans un grand plat, et l’ouvrir entre vos doigts avec un peu d’huile, il faut procéder comme le couscous.

Procéder de la même façon pour les DRIMETTE.

 

 https://m.facebook.com/groups/234973069886080

 

 

 

 

 

2 novembre, 2017

MINI HALLOTS OU PAIN DE SHABBAT

Classé dans : Pâte à... — fanfan18unblogfr @ 13:10

pain6.jpgprlvement.jpgterouma.jpgphotos514.jpgpain1.jpgphotos513.jpgappareil électrique à tamiser la farine

Prélèvement de la ‘Halla : Pour toute pâte de pain ou de gâteau (farine de blé, orge avoine, ou épeautre) qui nous appartient, on est tenu de prélever une petite quantité de pâte pour accomplir la Mitsva de ‘Halla. La pâte ainsi mise de côté sera brûlée et jetée. La quantité minimale de farine requise pour pouvoir réciter la bénédiction sur la ‘Hala est 1,6665 kg. On prélève tout de même sans bénédiction à partir de 1,6153 kg. Avant de prélever la ‘Halla, on dira : Barou’h ata ado-naï, élo-énou mélè’h aolam, acher kidéchanou bémitsvotav vétsivanou, léafrich ‘halla térouma.

  • 2 kg de farine tamisée
  • 1 verre de sucre (prendre un verre de 20 cl)
  • 2 carrés de levure fraîche ou 4 cuillères à soupe de levure instantanée (bien pleine)
  • 2 cuillères à soupe de sel (rase)
  • 1 litre d’eau tiède (bien tiède)
  • 4 oeufs entier
  • 2 verre d’huile (40 cl)
  • 2 jaunes d’oeuf+(2 gouttes de vinaigre blanc)
  • graines de sésames et d’anis (sinouge)

Dans une terrine mettre la farine, le sucre, le sel, la levure si c’est de la levure instantanée, (autrement pour le carré de levure fraîche émietter la levure dans un bol avec une pincée de sucre et un tout petit peu d’eau du demi litre d’eau tiède. Couvrir et attendre que cela fermante un peu). Mélanger. Faire un puit et mettre les oeufs, l’huile et mélanger en incorporant l’eau tiède tout doucement. Ramasser la pâte en boule sans trop la pétrir. Mettre la terrine dans un sachet en plastique pour activer la pousse et laissez doubler de volume (plus d’une heure). Faire des boules de la grosseur d’une clémentine, ou des couronnes, ou des pains tressés. Mettre sur des tôles avec du papier sulfurisé. Laisser monter 10 minutes en les couvrant avec une serviette propre. Dorer au jaune d’oeuf. Mettre des graines de sésame et/ou des graines d’anis.

PRÉCHAUFFEZ LE FOUR AU PLUS CHAUD.

ENFOURNER A 200° 15 MINUTES  POUR DES GROS PAINS  

ET 10 MINUTES POUR DES PLUS PETITS.

Vous pouvez le congeler dans des sachets appropriés. Il se conserve très bien.

 

https://m.facebook.com/groups/234973069886080

 

 

 

 

31 août, 2017

MOUNA OU MONA NOUVELLE RECETTE

Classé dans : Pâte à...,Patisserie,Roch Hachana,Yom Kippour — fanfan18unblogfr @ 10:58

copiedepa050092.jpg

copiedepa050093.jpg

pa050103.jpg

 

  • 1 kg de farine
  • 1 cube de levure fraîche 42 g ou deux cuillères à dessert de levure lyophilisée 
  • 1 pincée de sel
  • 5 œufs
  • 250 g de margarine parvé goût beurre un peu ramollie 
  • 1 zeste de citron
  • 1 zeste d’orange
  • Jus de l’orange ce qui rentre 
  • 200 g de sucre
  • 2 jaunes d’œuf + une goutte de vinaigre
  • sucre en grains ou concassé
  • raisins secs
  • amandes effilées
  • pralines rouges

 

Préparer le levain en émiettant la levure avec 200 g de farine et un peu d’eau tiédie. Pétrir légèrement et mettre de côté, jusqu’à ce qu’il ait doublé de volume.

 

Mélanger les œufs, le sucre, le beurre fondu, le zeste de citron, le zeste de l’orange, le jus des oranges et le reste de la farine.

Rajouter le levain.

Bien pétrir encore pendant 15 minutes (je fais au robot kenwood vitesse 5) environ jusqu’à ce que la pâte devienne lisse et ne colle plus aux doigts.

Laissez reposer la pâte pendant 2 heures dans un endroit chaud. Je couvre avec une couverture pour cet usage.

Au bout de ce temps, pétrir à nouveau pour dégazer.

Faire 4 grosses boules ou des plus petites et les farcir, alors là il y a plusieurs façons et plusieurs coutumes. Pour moi cette année cela sera avec des pralines rouges concasser de notre enfance, et bien évidemment pour mon mari farcie aux amandes et raisins secs, vous pouvez aussi aux pépites de chocolat ou aux graines d’anis !!!

Laissez reposer encore 20 minutes environ !

 

Les badigeonner du jaune d’œuf battu avec une goutte de vinaigre. Faire des incisions aux ciseaux et mettre du sucre concassé ou en grains.

 

Les placer sur une plaque garnie de papier sulfurisé et laisser cuire à 200° pendant 10 minutes environ. Surveiller la cuisson.

11 novembre, 2014

BRIOCHE PARVE

Classé dans : Pâte à...,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 10:34
  • 500 g de farine tamisée
  • 10 g de sel
  • 60 g de sucre 
  • 25 g de levure fraîche
  • 300 g d’œufs (4 ou 5 œufs) il faut peser vos œufs sans coquilles
  • 200 g de margarine parvé goût beurre

Mettre dans le bol du robot la farine le sel et le sucre mélanger avec une cuillère en bois, rajouter les œufs et la levure diluée dans 1 cuillère à soupe d’eau tiède.

Mélanger 5 minutes en vitesse 1, et après 20 minutes en vitesse 2.

image (61)

Voici la pâte après 25 minutes

image (62)

Rajouter la margarine coupée en petit cube, et mélanger 5 minutes en vitesse 2 (cela m’a pris 7 minutes pour amalgamer toute la margarine)

Transvaser dans une bassine avec un peu de farine en dessous, cela sera plus pratique à travailler. Mettre votre bassine dans un sac en plastique et couvrir d’une couverture pour cet usage. Laissez pointer (gonfler) la pâte 1 h 30.

Votre pâte avec la margarine doit avoir cet aspect.

image (64)

Après 1 h 30 de pointage, détaillez votre pâte. Petite tresse à 60 g. Brioche à tête 40 g. Ou forme à votre convenance.

image (73)

Jauner vos brioches et mettre en pousse non couvert évidemment pendant 1 h 30 votre cuisine ne doit pas avoir de courant d’air.

image (79)       image (81)    image (80)

Après ce temps de pointage re-jauner vos brioches et mettre du sucre grain sur certaines. Avant chauffer votre four à 180 degrés.

j’ai fais une brioche Nanterre à 3 boules, une Nanterre couper au ciseau, des brioches à tête et des nounours.

Enfourner quand votre four est à 180 degrés. Astuce : quand on enfourne des brioches en moule il faut les mettre sur une plaque chaude 5 minutes environ, car comme cela la cuisson sera uniforme.

FOUR 180 degrés pendant 10 minutes (plus longtemps si vous faîtes de grosse brioche). Il faut les démouler chaude.

Je vous souhaite une bonne réalisation et j’espère que je vous aie bien expliquée la marche à suivre.

image (91)   image (88)

 

 Groupe Facebook : TOUS A VOS FOURNEAUX

9 novembre, 2014

BAGUETTE SANS LEVAIN

Classé dans : Pâte à...,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 19:28
  • 500 g de farine tamisée
  • 15 g de levure fraîche (de bière)
  • 11 g de sel
  • 300 g d’eau (entre 25 et 30 degrés)

Dans une jatte mettre la levure dans l’eau et mélanger.

Dans une autre jatte mettre la farine tamisée et le sel.

Dans le robot mettre en premier la première jatte et rajouter la deuxième jatte.

Mélanger en vitesse 1 pendant 5 minutes.

Et après en vitesse 2 pendant 5 minutes.

Mettre votre pâte dans une bassine avec un peu de farine mettre cette bassine dans un sac en plastique et couvrir avec une couverture pendant 1 h 30.

Pesez votre pâte et diviser en 4 pour faire 4 baguettes.

Formez vos pâtons.

Mettre sur le moule à baguette.

Laissez monter 40 minutes.

15 minutes avant la fin des 40 minutes faire chauffer votre four au maximum.

Mettre votre lèchefrite au dernier étage du four.

5 minutes avant d’enfourner vos baguettes mettre votre four à 250 degrés.

Grigner vos baguettes avec une lame de rasoir.

Enfournez vos baguettes.

Et mettre un grand verre d’eau dans lèchefrite.

Laissez cuire 30 minutes.

Après 1 h 30 de pointage

La façon de faire un pâton

image (34)    image (35)

 

Laissez fermenter 40 minutes

image (56)

 

J’ai fais chauffer ma plaque électrique 1 minute et j’ai éteins et j’ai posé une grille et dessus le moule avec les baguettes.

Cela a permis à la pousse de bien prendre car il faut une pièce à 25 degrés

image (54)

Après 40 minutes on voit que la pâte à très bien poussée

image (38)

Grigner les baguettes avec une lame de rasoir

 

Pour faire la baguette en épis le faire avec un ciseau

image (41)

 

Après 30 minutes à 250 degrés

image (42)   image (43)

Mettre sur une grille

image (46)

A la coupe la baguette et croustillante, la mie aérée et le goût sublime

image (47)  image (48)

image (49)

 

123
 

Italien-Pasta |
La Passion du Pigeon |
jennybouill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cuisine facile
| le coin des délices de zahida
| Que c'est bon !!!