Tous à vos fourneaux

A la mémoire de ma mère « Zouzou »

16 novembre, 2017

POÊLÉE DE FRUITS EXOTIQUES

Classé dans : Glace,Patisserie,Salade — fanfan18unblogfr @ 20:25

 

PÔELEE DE FRUITS EXOTIQUES 001

  • 1 ananas victoria
  • 2 kiwis
  • 1 mangue
  • 1 papaye mûre 
  • 80 g de beurre ou de margarine goût beurre
  • 2 cuillères à soupe de miel 
  • 8 litchis au sirop 
  • 2 cuillères à soupe de rhum
  • le jus d’un citron
  • 1 cuillère à soupe de cassonade 
  • 8 feuilles de menthe fraîche
  • 4 boules de glace à la vanille

Pelez l’ananas et les kiwis, puis coupez-les en tranches. Coupez les tranches d’ananas en quatre.

Pelez la mangue et la papaye, coupez-les en deux, ôtez le noyau de la mangue et les grains noirs de la papaye, puis détaillez ces fruits en dés.

Faites chauffer le beurre dans un wok. Ajoutez les dés de mangue et de papaye.

Laissez dorer pendant 3 minutes sur feu vif en mélangeant. 

Ajoutez les  tranches d’ananas et de kiwis, ainsi que le miel.

Laissez caraméliser 5 minutes, en remuant délicatement.

Ajoutez les litchis avec leur jus, puis versez le rhum et le jus de citron.

Faites réduire pendant 3 à 4 minutes, jusqu’à l’obtention d’une consistance sirupeuse.

Saupoudrez de cassonade.

Laissez cuire 1 minute en mélangeant, puis répartissez dans les assiettes de service.

Parsemez de menthe ciselée et servez accompagné d’une boule de glace à la vanille.

fampouleclair.gifAstuces : La papaye mûre, elle se consomme en dessert. Verte, elle est servie comme légume, notamment au Viêt Nam. Ce fruit est originaire de Malaisie. Pour un repas léger et riche en vitamines, mais aussi en glucides, cette recette aux fruits sera le point d’orgue d’un repas léger si vous la faites précéder, par exemple, de filets de poisson (dorade, merlan ou cabillaud) accompagnés de brocolis cuits à la vapeur.

https://m.facebook.com/groups/234973069886080

PANCAKES AUX FRUITS ROUGES

Classé dans : Pâte à...,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 19:07

PANCAKES AUX FRUITS ROUGES 001

  • 250 g de farine
  • 5 œufs
  • 75 g de cassonade + 1 cuillère à soupe
  • 1 pincée de sel
  • 25 cl de lait ou lait de soja
  • 10 cl de crème fraîche ou crème de soja
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 450 g de fruits rouges mélangés

Versez la farine dans une jatte.

Au centre, creusez un puits.

Mettez-y les oeufs.

Fouettez-les avec 1 cuillère à soupe de cassonade et le sel.

Incorporez peu à peu la farine, tout en versant le lait ou lait de soja.

Ajoutez la crème fraîche ou crème soja.

Mélangez bien.

Filtrez la pâte obtenue à travers une passoire fine.

Ajoutez 1 cuillère à soupe d’huile.

Laissez reposer la pâte pendant au moins 2 heures.

Huilez et faites chauffer une poêle de petit diamètre (14 cm au maximum) ou deux poêles à blinis.

Faites-y cuire les pancakes comme des crêpes épaisses.

Une fois dorés des deux côtés, tournez-les sur la première face.

Garnissez chaque pancake avec 1 cuillère à soupe de fruits rouges et 1 cuillère à café de cassonade.

Laissez cuire quelques instants, le temps que le sucre fonde sur les fruits.

Servez aussitôt.

fampouleclair.gifAstuces : Hors saison, achetez un mélange de fruits surgelés (framboises, groseille, myrtilles, mûres, cassis). Pour gagner du temps, faites cuire les pancakes à l’avance. Juste avant de servir, remettez-les à chauffer et garnissez-les de baies et de cassonade.

Les bienfaits des fruits rouges : Cassis, framboises, mûres, groseilles, myrtilles ou fraises des bois… tous ces petits fruits rouges regorgent de vitamines (A, B et C), de sels minéraux et de fibres douces, facilement assimilables.

https://m.facebook.com/groups/234973069886080

13 novembre, 2017

GLACE MOKA AU CRUMBLE ET NAPPAGE CHOCOLAT

Classé dans : Chavouoth,Glace,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 20:45

 

GLACE MOKA AU CRUMBLE NAPPAGE CHOCOLAT

Pour le crumble :

  • 1 1/2 verre de farine
  • 170 g de margarine goût beurre parvé fondue
  • 3/4 de verre de sucre roux
  • 80 g d’amandes effilées

Pour la glace :

  • œufs
  • 1/2 verre de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé 
  • 6 cuillères à café de nescafé non dilué
  • 1/4 de verre de liqueur de chocolat
  • 250 ml de crème liquide à fouetter (rich’s)

Pour le nappage au chocolat :

  • 1/3 de verre de cacao noir 
  • 1 cuillère à café de sucre vanille
  • 3/4 de verre de sucre 
  • 125 ml de crème liquide à fouetter (rich’s)
  • 50 g de margarine goût beurre parvé

Commencer par le crumble : Concasser les amandes effilées pour obtenir des petits morceaux. Dans un bol, mélanger la farine, le sucre et les amandes, ajouter la margarine fondue et mélanger à nouveau. Étaler la préparation sur une plaque de four. Enfourner à 180 degrés et laisser cuire 20 minutes jusqu’à ce qu’elle soit bien dorée. Puis, à l’aide de la base d’un verre, émietter la préparation quand elle est encore chaude. Dans un moule rond de 26 cm de diamètre, disposer la moitié de la quantité du crumble. La dessus, on versera la glace. Mettre au congélateur.

Préparer la glace : Séparer les blancs d’œufs des jaunes. Réserver. Sur feu doux, diluer le nescafé dans la liqueur. Réserver. Dans un bol, fouetter la crème, ajouter les jaunes d’œufs et le mélange liqueur-café. Réserver. Monter les blancs d’œufs en neige, ajouter le sucre, le sucre vanillé et battre fermement. Verser délicatement la préparation précédente et incorporer à la cuillère.

Verser sur la base du crumble congelé. 

Préparer le nappage au chocolat : Mettre tous les ingrédients dans une casserole et poser sur un petit feu. Porter à ébullition pendant 4 minutes sans cesser de remuer. Laisser refroidir. 

Verser le nappage sur la glace congelée. 

Parsemer de la moitié restante du crumble.

 

https://m.facebook.com/groups/234973069886080

DES PETITS BEURRE MAISON

Classé dans : Patisserie — fanfan18unblogfr @ 15:14

petits beurre   moule à petit beurre sans écriture

Tout d’abord je vais vous raconter l’histoire de ce petit beurre plus précisément le petit beurre LU le premier arrivé sur le marché, après il y a eu les copies :

Qui est le créateur du Petit-Beurre LU ?

En 1886, à Nantes, Louis LEFEVRE UTILE, fils des fondateurs de la Société LU imagine le biscuit : Petit-Beurre.

Pourquoi le Petit-Beurre LU a cette forme?

Le but de Mr LEFEVRE UTILE est de créer un gâteau qui puisse être mangé tous les jours. D’où son idée originale de représenter le «temps» :

– Les 52 dents représentent les semaines de l’année.

– Les 4 coins représentent les saisons.

– Ce biscuit mesure 7 cm, représentant les 7 jours de la semaine.

– Les 24 petits points représentent les 24 heures de la journée.

Pour la forme et le lettrage, il s’est inspiré d’un napperon de sa grand-mère.

La recette a bien fonctionné puisque, 6 400 tonnes de véritables Petits Beurres LU se vendent chaque année !!!

Maintenant que vous savez tout sur le Petit-Beurre LU, bonne réalisation et bon appétit. 

 

POUR 50 PETITS BEURRE ENVIRON

  • 200 g de beurre ou margarine goût beurre parvé
  • 12.5 cl d’eau
  • 160 g de sucre
  • 500 g de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanille
  • 2 g de sel

Dans une casserole faire fondre le beurre ou la margarine avec le sucre, l’eau et le sel

Quand le beurre est fondu, éteindre et laisser de côté au moins 30 minutes.

Dans une jatte mélanger la farine, la levure et ajouter le liquide beurre et sucre de la casserole.

Travailler la pâte avec une cuillère en bois afin d’obtenir un mélange homogène. Ramasser la pâte en boule.

Enveloppez la pâte dans un film alimentaire et laissez reposer 2 heures au réfrigérateur.

Préchauffez le four à 180 degrés.

Fariner votre plan de travail et étaler la pâte sur 3 mm d’épaisseur.

Découper votre pâte à l’aide d’un emporte-pièce de petit beurre ou une plaque.

Déposer vos petits beurre sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Enfournez 10 à 12 minutes jusqu’à ce que les petits beurre soient bien dorés.

Laissez refroidir sur une grille.

 

 

12 novembre, 2017

SOUFGANIOTH OU BEIGNET DE HANOUKA

Classé dans : Hanoucca,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:31

photo 1           photo 3        photo 5

 

Pour 24 beignets environ : 

  • 500 g de farine tamisée
  • 1 carré de levure fraîche ou 2 cuillères à soupe de levure instantanée
  • 3 cuillères à soupe de sucre
  • 3 oeufs
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 1 verre d’eau tiède 
  • ¼ de cuillère à café de sel
  • huile pour friture
  • Pour la décoration :
  • sucre glace
  • 1 pot de confiture (cassis ou groseille ou confiture de lait etc…)

Mélanger tous les ingrédients pour obtenir une pâte élastique (si vous utilisez la levure fraîche délayée dans un peu d’eau tiède, si vous utilisez de la levure instantanée la mélanger directement à la farine). Couvrir la pâte et laisser lever dans un endroit chaud 1 heure ou plus, elle doit doubler de volume. Poser la pâte sur un plan de travail fariné et l’abaisser à 2 cm d’épaisseur environ. Découper des cercles de 5 cm de diamètre à l’aide d’un verre ou d’un emporte-pièce. Saupoudrer de farine et recouvrir avec un torchon. Laisser reposer 20 minutes environ jusqu’à ce que les cercles de pâte aient gonflé. Préparer un bain de friture de 180°. Faire frire les beignets 3 à 4 minutes de chaque côté en plusieur fois. Ne pas en faire frire trop en même temps, sinon la température de l’huile baisserait et les beignets boiraient trop d’huile. Sortir avec une écumoire et écouter sur du papier absorbant. Remplir de confiture une petite poche à douille. Quand les beignets ont un peu refroidi, pratiquer une petite ouverture latérale dans chaque beignet. Enfoncer le bec dans le beignet et introduire environ 1 cuillerée à café de confiture. Mettre du sucre glace dans un petit plat peu profond. Rouler chaque beignet fourré dans le sucre. Servir chaud.  

10 novembre, 2017

BRIOCHES OU MOUNA POUR HENNE

Classé dans : Mimouna,Pâte à...,Patisserie,Souccot,Yom Kippour — fanfan18unblogfr @ 8:27

israel200953.jpgisrael200929.jpgisrael20092.jpg

  • 1 kg de farine tamisée
  • 1 verre de sucre bien plein (20 cl)
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à café de sel rase
  • 1 carré de levure fraîche ou 3 cuillères à dessert de levure lyophilisée bien pleine 
  • 1 verre d’huile
  • 4 œufs entier (gros)
  • 2 zestes d’oranges
  • jus d’orange naturel (ce qui rentre) a peu près 3 oranges
  • gros sucre
  • 1 jaune d’œuf (+1 goutte de vinaigre blanc)

Si vous faîtes avec un robot mettre les liquides en premier.

Mettre dans une terrine la farine, le sel, le sucre, les zestes d’oranges, la levure. 

Mélanger. Faire un puits. Mettre les œufs, l’huile et mouiller avec le jus d’orange, la pâte doit être un peu plus molle que pour le pain. 

Ramasser, faire une boule et mettre la terrine dans un sac en plastique pour faciliter la pousse. Mettre à monter la pâte (2 h environ).

Elle doit doubler de volume. 

Faire des boules de la grosseur d’une clémentine, vous pouvez les farcir de raisins sec et d’amandes, ou de pépites de chocolat, ou d’un morceau de chocolat noir, ou les laisser nature. (pour des petites brioches).

Les disposer sur des tôles avec du papier sulfurisé.

Les laisser gonfler encore 10 minutes en les couvrant avec une serviette propre.

Les dorer au jaune d’œuf (+1 goutte de vinaigre blanc).

Mettre par dessus des grains de sucre.  

FOUR CHAUD A 180° 10 minutes environ 

fampouleclair.gifAstuce : 

  • Si vous devez préparer une Mouna pour un henné faire 7 grosses boules en couronnes. Laissez gonfler encore 15 minutes en les couvrant avec une serviette propre. Dorer au jaune d’œuf, mettre des gros sucres. FOUR CHAUD A 180° 20 minutes environ.     

https://m.facebook.com/groups/234973069886080

 

 

 

8 novembre, 2017

BUGNES OU BUGNES LYONNAISE OU MERVEILLES

Classé dans : Hanoucca,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:56

bun1.jpgbun2.jpgbun4.jpgbun5.jpg

Pour 6 personnes environ : 

  • 250 g de farine tamisée
  • 50 g de beurre ramolli ou de margarine parevé goût beurre
  • 2 oeufs
  • 30 g de sucre en poudre
  • 1 cl de fleur d’oranger
  • 1 pincée de sel
  • huile pour friture
  • sucre glace

Dans un récipient mettre la farine et le beurre ramolli.Faire une fontaine et verser au centre la fleur d’oranger, les oeufs battus, le sel, le sucre. Mélanger. Former une boule. Couvrir d’un film plastique et réserver au frais 2 heures. Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte au rouleau sur 3 à 4mm d’épaisseur. Détailler des bandes de 10 cm sur 4 cm et couper des rectangles et/ou au centre faire une entaille de 5 cm. Y passer une des extrémités comme pour faire un noeud. Plonger les bûgnes dans l’huile chaude 170 à 180°. Les retourner une fois et les retirer avec une écumoire lorsque les bûgnes sont dorées. Bien les égoutter sur du papier absorbant. Les dresser sur un plat et les saupoudrer de sucre glace. 

CHOUX CHOUX DE HANOUKA

Classé dans : Hanoucca,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:50

14.jpg21.jpg31.jpg41.jpg

Simple et rapide à faire 

30 beignets environ :

  • 250 ml d’eau
  • 100 g de beurre (ou margarine parvé)
  • œufs
  • 125 g de farine
  • 10 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel

Même technique que la pâte à choux. Mettre l’eau, le sel, le sucre, et le beurre coupé en petits morceaux. Portez le tout à ébullition (le beurre doit fondre en même temps que l’eau). Retirez l’eau du feu et jetez-y la farine d’un seul coup. Mélangez à la cuillère en bois doucement puis remettre sur le feu pour dessécher la pâte deux à trois minutes, de manière à ce que la pâte ne colle plus ni à la spatule, ni à la casserole. Mettre la pâte dans un saladier, et y mélanger les œufs un à un. Vous devez vérifier la consistance après chaque œuf. Quand vous la soulevez avec la cuillère, cela doit former un petit crochet. Faites chauffer l’huile à 180°. Prélever de la pâte à choux en utilisant une petite cuillère. Déposez chaque boule dans l’huile et faites frire 2 minutes environ, jusqu’à ce que chaque beignet soit doré. Égouttez-les sur du papier absorbant. Mettre sur un plat et les saupoudrer de sucre glace avant de servir.

 

 

BOULES AU MIEL

Classé dans : Coutume,Hanoucca,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:45

pboulesaumiel.jpg

Un grand classique de la pâtisserie tunisienne !

30 petits choux environ :

  • 25 cl d’eau
  • 4 œufs
  • 50 g de margarine ou d’huile d’arachide
  • 125 g de farine
  • 2 morceaux de sucre
  • 1 pincée de sel
  • huile d’arachide pour friture
  • 300g de miel + 2 cuillères à soupe d’eau pour le sirop 

Dans une casserole, faire bouillir l’eau, le sel, le sucre et la margarine. Hors du feu, verser la farine en pluie d’un seul coup, délayer à la spatule. On obtient une pâte ferme et sèche. Remettre 2 à 3 minutes sur un feu moyen en remuant sans arrêt. Le mélange ne doit ni attacher ni colorer. Quand la pâte se détache des parois de la casserole, la retirer du feu et incorporer les oeufs un à un. Chauffer une bonne quantité d’huile dans une friteuse. Prélever la pâte par cuillerées à soupe entières et la laisser tomber dans le bain de friture. Les boules gonflent et dorent. Les retirer et les égoutter.

LE MIEL :

  • Faire bouillir le miel avec 2 cuillères à soupe d’eau
  • Plonger les boules dans le miel, les retirer et les disposer sur le plat de service

SFENDJ OU BEIGNET « DE LA PREMIERE DENT »

Classé dans : Coutume,Hanoucca,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:30

 

p1010038.jpg   

Autrefois les juifs du Maghreb dès qu’un bébé perçait sa première dent, la coutume voulait que les grands-mères 
préparent des beignets enrobés de sucre en poudre ou de miel. Toute la famille se réunissait pour venir déguster 
ces sucreries. 
Actuellement pour tous événements joyeux on réalise ces beignets.
Pour 30 beignets environ :
  • 1 kg de farine tamisée
  • 2 verres d’eau tiède
  • 1 cube de  levure fraîche 50 g ou 4 cuillères à soupe de levure instantanée
  • 1 cuillère à moka de sel
  • huile pour friture

Faites dissoudre la levure dans un verre d’eau tiède (si vous utiliser la levure instantanée la mélanger directement à la farine). Dans une terrine mélangez tous les ingrédients.

Ajoutez-y un verre d’eau tiède.

Pétrissez longuement la pâte de façon à obtenir un mélange très léger, moelleux et élastique (ajoutez un peu d’eau si nécessaire).

Couvrez d’un linge propre et laissez lever 2 heures voir plus, il faut que la pâte ait doublé de volume.

Préparez l’huile de friture. 

Prélevez une petite boule de pâte avec les mains huilées, trouez-la en son centre et étirez-la de façon à obtenir une couronne.

Plongez chaque couronne au fur et à mesure dans l’huile chaude. Ne pas faire frire plus de deux beignets à la fois.

Laissez gonfler et dorer.

Égouttez sur du papier absorbant.

Vous servirez ces beignets chauds, saupoudrés de sucre semoule ou accompagnés de miel et de graines de sésame.

12345...14
 

Italien-Pasta |
La Passion du Pigeon |
jennybouill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cuisine facile
| le coin des délices de zahida
| Que c'est bon !!!