Tous à vos fourneaux

A la mémoire de ma mère « Zouzou »

2 septembre, 2016

SELIHOT OU SELI’HOT DATE 2016

Classé dans : Roch Hachana,Seli'hot — fanfan18unblogfr @ 15:10

Début des Selihot :

lundi 5 septembre 2016

Pendant 40 jours pour les Sépharades.

selihot.jpg

Image: Prières des Jours Solennels par l’artiste ‘hassidique Zalman Kleinman

Le roi David fut saisi d’angoisse lorsqu’il vit prophétiquement la destruction du Saint Temple et l’interruption de l’offrande des sacrifices. « Comment les Juifs pourront-ils expier leurs fautes ? » se demanda-t-il.

D.ieu répondit : « Lorsque des souffrances s’abattront sur les Juifs à cause de leurs péchés, qu’ils se rassemblent devant Moi en parfaite unité. Ensemble, ils devront confesser leurs péchés et réciter les Seli’hot, et J’exaucerai leurs prières. » – Midrache

Avec l’approche imminente de ma nouvelle année et des Jours Solennels, nos préparatifs passent la vitesse supérieure. Plusieurs jours avant Roch Hachana, nous commençons à réciter les Seli’hot, une série de prières et de poèmes liturgiques dans lesquels nous implorons le pardon divin.

Dans la tradition ashkénaze, les premières Seli’hot sont récitées samedi soir après la mi-nuit,1 et un minimum de quatre jours de Seli’hot doit être observé. Ainsi, si le premier jour de Roch Hachana tombe un jeudi ou un Chabbat, les Seli’hot commencent le samedi soir précédant le Nouvel An. Si Roch Hachana tombe un lundi ou un mardi,2 les Seli’hot commencent dans ce cas le samedi soir environ une semaine et demie avant Roch Hachana. Après cet office de minuit, les Seli’hot sont récitées les jours suivants chaque jour avant l’office du matin jusqu’à Roch Hachana (mis à part le premier dimanche matin qui est couvert par les Seli’hot récitées pendant la nuit).

Les Séfarades récitent les Seli’hot durant tout le mois d’Eloul.

Il est important de se rendre à la synagogue pour les Seli’hot, car leur texte contient divers passages importants pour la lecture desquels un minyan (quorum de dix hommes juifs) est requis.

La plupart des communautés juives poursuivent la lecture des Seli’hot pendant les Dix Jours de Techouva (les jours entre Roch Hachana et Yom Kippour). Dans la coutume ‘Habad, toutefois, les Seli’hot ne sont pas récitées pendant cette période (excepté le 3 Tichri, où les Seli’hot sont récitées en l’honneur du Jeûne de Guédalia).3

On raconte que le quatrième Rabbi de ‘Habad, Rabbi Chmouel de Loubavitch, demanda un jour à son illustre père, le Tsema’h Tsedek, la raison de cette coutume. « Mon fils, répondit le Tsema’h Tsedek, maintenant n’est plus un temps pour les mots. Maintenant nous devons traduire les mots en actes. »

Cliquez ici pour le texte complet des Seli’hot en hébreu.

Cette année, en 2011, les Seli’hot (selon les traditions ashkénaze et ‘Habad) commencent après la mi-nuit, dimanche matin 25 septembre. Cliquez ici pour contacter un centre ‘Habad près de chez vous et vous enquérir des lieux et horaires des offices de Seli’hot.

SELIHOT OU SELI'HOT DATE 2016 dans Roch Hachana feedbackTL feedbackTR dans Seli'hot

Illustration par l’artiste ‘hassidique Zalman Kleinman.

Les droits du contenu de cette page sont réservés par l’auteur, l’éditeur et/ou Chabad.org. Si vous appréciez cet article, nous vous encourageons à le distribuer à vos connaissances, à condition de respecter le copyright.

 
feedbackBL feedbackBR

LES SELI’HOT OU SELIHOT

Classé dans : Roch Hachana,Seli'hot — fanfan18unblogfr @ 15:00

adonhaslihot.pps     ←cliquez sur le lien et faire défiler le diaporama.

Les séli’hot sont des prières de repentir. On implore le pardon (séli’ha) de Dieu pour les pêchés commis. La tradition enseigne que Dieu aurait lui-même enseigné à Moïse les treize attributs de miséricorde. On retrouve ces attributs dans le livre de l’Exode : 

« Seigneur ! Seigneur ! Clément et miséricordieux, lent à la colère, plein de bienveillance et d’équité; il conserve sa faveur à la millième génération; il supporte le crime, la rébellion, la faute, mais ne les absout pas ».


Ces attributs forment le coeur de toute prière de pénitence et toute imploration du pardon divin.
A l’origine, ces séli’hot n’étaient récitées que pour Kippour et les autres jours de jeûne. A partir de l’époque des geonim (titre honorifique donné aux présidents des universités babyloniennes), on les récite tous les lundis et les jeudis.Le Choul’hane arou’h (littéralement «table dressée»), est Le code de la loi religieuse rédigé par Joseph Caro de Safed et annoté par Moïse Isserles de Cracovie. Il stipule que l’on se lève à l’aube durant les 40 jours (pour les séfaradim) qui précèdent Kippour, pour réciter les séli’hot. Les Achkénazim commencent à réciter les séli’hot le dimanche qui précède Roch Hachana. Les ‘hassidim ont la coutume de commencer les séli’hot par un office à 3 heures du matin le dimanche qui précède Roch Hachana.

ROCH HODESH ELOUL

Classé dans : Roch Hachana,Roch Hodesh,Seli'hot — fanfan18unblogfr @ 9:40

rochhodesheloul.jpg

 

Sonnerie du Choffar à la synagogue pendant le mois d’Eloul – peinture par l’artiste ‘hassidique Zalman Kleinman Rosh Hodesh Eloul vendredi 2 septembre 2016 

En tant que dernier mois de l’année juive, Eloul est traditionnellement une période d’introspection et de bilan, propice à passer en revue ses actions et ses progrès spirituels de l’année écoulée et à se préparer pour les « Jours Solennels » de Roch Hachana et Yom Kippour.

Étant le mois de la « Miséricorde et du Pardon Divin », Eloul est un temps particulièrement propice à la Téchouva (« retour » à D.ieu), à la prière, à la charité, et à un regain d’Ahavat Israël (l’amour envers son prochain juif) dans le souci de s’améliorer et de se rapprocher de D.ieu.

Pour décrire la teneur spirituelle du mois d’Eloul, Rabbi Chnéour Zalman de Lyadi a donné une parabole édifiante :

D.ieu est tel un roi qui parcourt la campagne à la rencontre de son peuple, réservant à tous ceux qui s’approchent de lui un accueil bienveillant et souriant. Cette proximité avec le roi élève les paysans de leur condition et, lorsque le roi part vers la ville, les gens du peuple le suivent.

Il les laisse l’accompagner dans toutes les étapes de sa progression, jusqu’à pénétrer dans le palais où il se révèle dans toute sa royale splendeur.

Ainsi, au mois d’Eloul D.ieu est proche de nous, accueillant et bienveillant. Cette proximité nous donne les forces spirituelles de nous élever de notre quotidien, de sanctifier encore plus notre vie. C’est ainsi que nous méritons d’être avec Lui lorsqu’Il se révélera comme Roi de l’univers, lors de Roch Hachana et Yom Kippour.

Voici quelques coutumes et pratiques du mois d’Eloul :

  • Chaque jour du mois d’Eloul (excepté le Chabbat et le dernier jour du mois) nous sonnons le Choffar (corne de bélier) en appel au repentir.
  • En écrivant une lettre ou en rencontrant un ami, nous nous bénissons mutuellement en nous souhaitant ketiva va’hatima tova, ce qui signifie « Puisses-tu être inscrit(e) et scellé(e) pour une bonne année ».
  • Le chapitre 27 du Livre des Psaumes et ajouté aux prières quotidiennes, le matin et l’après-midi.
  • Le Baal Chem Tov a institué la coutume de lire trois chapitres de Psaumes supplémentaires chaque jour, depuis le 1er Eloul jusqu’à Yom Kippour (à Yom Kippour les 26 chapitres restant sont récités de sorte à finir le livre).
  • Eloul est un temps approprié pour faire vérifier ses téfilines et ses mézouzot par un scribe certifié pour s’assurer de leur bonne condition et qu’ils sont aptes à l’usage.
  • Les prières de Séli’hot sont récitées, pour les Séfarades, durant tout le mois, et pour les Ashkénazes (et c’est également la coutume ‘Habad), durant la dernière semaine d’Eloul, lors des jours qui mènent à Roch Hachana, la première nuit à minuit puis, les autres jours, tôt le matin.

Enfin, le 18 Eloul, ou « ‘Haï Eloul », est le jour anniversaire de la naissance du Baal Chem Tov, le fondateur du ‘Hassidisme, en 1698 et de Rabbi Chnéuor Zalman de Lyadi, fondateur du ‘Hassidisme ‘Habad, en 1745. C’est un jour particulièrement puissant, qui insuffle une vitalité redoublée au service divin du mois d’Eloul.

ROCH HODESH ELOUL dans Roch Hachana feedbackTL feedbackTR dans Roch Hodesh

Illustration par l’artiste ‘hassidique Zalman Kleinman.

Les droits du contenu de cette page sont réservés par l’auteur, l’éditeur et/ou Chabad.org. Si vous appréciez cet article, nous vous encourageons à le distribuer à vos connaissances, à condition de respecter le copyright.

 
feedbackBL dans Seli'hot feedbackBR



 

 

Italien-Pasta |
La Passion du Pigeon |
jennybouill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cuisine facile
| le coin des délices de zahida
| Que c'est bon !!!