Tous à vos fourneaux

A la mémoire de ma mère « Zouzou »

20 janvier, 2018

BRIOCHES OU MOUNA POUR HENNE

Classé dans : Mimouna,Pâte à...,Patisserie,Souccot,Tou Bichevate,Yom Kippour — fanfan18unblogfr @ 8:27

israel200953.jpgisrael200929.jpgisrael20092.jpg

  • 1 kg de farine tamisée
  • 1 verre de sucre bien plein (20 cl)
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuillère à café de sel rase
  • 1 carré de levure fraîche ou 3 cuillères à dessert de levure lyophilisée bien pleine 
  • 1 verre d’huile
  • 4 œufs entier (gros)
  • 2 zestes d’oranges
  • jus d’orange naturel (ce qui rentre) a peu près 3 oranges
  • gros sucre
  • 1 jaune d’œuf (+1 goutte de vinaigre blanc)

Si vous faîtes avec un robot mettre les liquides en premier.

Mettre dans une terrine la farine, le sel, le sucre, les zestes d’oranges, la levure. 

Mélanger. Faire un puits. Mettre les œufs, l’huile et mouiller avec le jus d’orange, la pâte doit être un peu plus molle que pour le pain. 

Ramasser, faire une boule et mettre la terrine dans un sac en plastique pour faciliter la pousse. Mettre à monter la pâte (2 h environ).

Elle doit doubler de volume. 

Faire des boules de la grosseur d’une clémentine, vous pouvez les farcir de raisins sec et d’amandes, ou de pépites de chocolat, ou d’un morceau de chocolat noir, ou les laisser nature. (pour des petites brioches).

Les disposer sur des tôles avec du papier sulfurisé.

Les laisser gonfler encore 10 minutes en les couvrant avec une serviette propre.

Les dorer au jaune d’œuf (+1 goutte de vinaigre blanc).

Mettre par dessus des grains de sucre.  

FOUR CHAUD A 180° 10 minutes environ 

fampouleclair.gifAstuce : 

  • Si vous devez préparer une Mouna pour un henné faire 7 grosses boules en couronnes. Laissez gonfler encore 15 minutes en les couvrant avec une serviette propre. Dorer au jaune d’œuf, mettre des gros sucres. FOUR CHAUD A 180° 20 minutes environ.     

https://m.facebook.com/groups/234973069886080

 

 

 

BAVAROIS AUX FRAISES

Classé dans : Chavouoth,Hanoucca,Patisserie,Tou Bichevate — fanfan18unblogfr @ 7:29

 079 128  131   145   

Génoise :

  • 60 g de farine
  • 60 g de sucre 
  • 2 œufs entiers
  • 1 pincée de sel
Bavarois :
  • 500 g de fraises
  • 1 citron
  • 100 g de sucre
  • 4 g d’agar-agar 
  • 400 ml (c’est 400 g) de crème liquide
Miroir (nappage) :
  • 1 verre de coulis de fraise
  • 1 g d’agar-agar
Étapes de la recette :
Préparer le coulis de fraise : mixer les fraises lavées avec le sucre et le jus de citron.  
Ajouter l’agar-agar et porter à ébullition. Dès les premiers frémissement arrêter.
Laissez reposer la préparation.
Préparez la base : faire un biscuit avec les œufs et le sucre, faites blanchir puis rajouter la farine.
Disposer sur une plaque de four avec un papier sulfurisé en forme de rond de la grandeur de votre cercle (23 cm de diamètre hauteur 6).
Four 180° pendant 10 minutes.
Laissez ensuite refroidir sur une grille.
Monter la crème liquide : en chantilly, dans un plat et fouets bien froid.
Rajouter cette chantilly au coulis de fraise délicatement avec une Maryse.
Disposer la base (le biscuit) dans un plat et mettre le cercle dessus.
Autour du cercle à l’intérieur mettre du papier sulfurisé de 6 cm de hauteur ou alors acheter du RHODOÏD.
Remplissez le cercle de votre préparation BAVAROIS.
Laissez prendre 1 heure minimum au frigo.
Miroir (nappage) : votre coulis avec l’agar-agar faire porter à ébullition comme au début de la recette.
Prendre votre BAVAROIS du frigo et couler le coulis en faisant glisser rapidement.
Remettre au frigo pour une nuit.

21 décembre, 2017

LE BABKA OU LE KRANTZ OU OUGAT SHMARIM

Classé dans : Pâte à...,Patisserie,Roch Hodesh,Yom Kippour — fanfan18unblogfr @ 21:48

BABKA  BABKA1  BABKA2  BABKA3

Le Krantz, est originaire de la cuisine juive de l’Europe de l’Est. Mais le terme provient originellement du yiddish Krantz, dérivant de l’allemand Kranz ce qui signifie couronne. Si initialement, cette brioche avait effectivement une forme de couronne, elle est généralement aujourd’hui confectionnée dans un moule à cake long. Le Krantz dérive du babka polonais. Il s’agit d’un gâteau de shabbat.

Pour la pâte à brioche :
  • 250 g de farine
  • 60 g de beurre ou de margarine parvé goût beurre à température ambiante
  • 10 cl  de lait, ou du lait de soja ou de l’eau tiède
  • 30 g de sucre
  • 1 œuf
  • 2 cuillères à café de levure lyophilisée ou 10 g de levure fraîche
  • 1 cuillère à café de miel
  • 1 pincée de sel fin
  • 1 zeste d’un petit citron jaune ou 1 pincée de cannelle (je n’en ai pas mis)
Pour la garniture au chocolat :
  • 100 g de chocolat noir parvé à 60 % de cacao
  • 40 g de beurre ou de margarine goût beurre parvé
  • 1 cuillère à café de cacao en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
Pour le sirop :
  • 90 g de sucre + 10 cl d’eau 

Vous pouvez préparer votre pâte à brioche la veille, moi j’ai préféré faire tout le même jour avec une attente de 2 heures de pousse et 30 minutes au frais. Et 1 heure de pousse dans le moule.

Mettre tous les ingrédients pour la pâte à brioche dans votre robot équipé du crochet qui pétrit. Mixez à vitesse 1 pendant 5 minutes, puis vitesse 2 pendant 10 minutes. 

Couvrir d’un film étirable et d’une couverture pour 2 h de pousse dans un endroit tiède. Dégazer la pâte et mettre au frais 30 minutes environ pour pouvoir travailler la pâte.

15 minutes avant la fin de la pousse préparez votre garniture chocolat, mettez tous vos ingrédient dans un bol et mettre au four micro onde 30 secondes environ, bien mélanger avec une maryse.

Farinez bien votre plan de travail, étalez votre pâte pour obtenir un rectangle d’environ 40 cm x 30 cm longueur du rectangle vers vous.

Étalez votre garniture chocolat en commençant par le milieu avec une spatule ou une maryse. Laissez environ 2 cm de chaque côté du rectangle pour ne pas que le mélange déborde quand vous allez rouler la pâte. Vous pouvez ajouter des noix de pécan hachées ou des noix etc… (je n’en ai pas mis).

Roulez votre pâte sur elle-même, pour former un long boudin.

Coupez les extrémités pour que cela fasse propre. (avec ces chutes j’ai fais une petite marguerite) pas bête pour être la première à la goûter.

Coupez votre boudin avec un bon couteau dans la longueur pour avoir deux parties, face chocolat en haut.

Tressez vos deux morceaux de pâte.

Mettre dans un moule en forme de cake. J’ai couvert avec un papier sulfurisé et une couverture.

Laissez pousser votre brioche pendant 1 heure dans un endroit chaud.

10 minutes avant la cuisson, préchauffez votre four à 180 degrés.

Enfournez votre moule et votre petite marguerite pendant 25 minutes environ à 180 degrés.

Pendant ce temps faites votre sirop pour le nappage.

Eau et sucre dans votre casserole, j’ai obtenu un sirop à une température de 100 degrés.

A la sortie du four badigeonnez du sirop plusieurs fois.

Laissez refroidir avant de démouler votre babka.

Régalez-vous, vous l’avez bien mérité !!!

 

 

 

 

 

 

CARDONS EN TAJINE

Classé dans : Pessah,Roch Hachana,Souccot,Tou Bichevate,Viande,Yom Kippour — fanfan18unblogfr @ 13:41

cardons1  cardons2

  • 2 bouquets de cardons
  • 750 g de viande de bœuf du jarret ou paleron 
  • 2 os à moelle 
  • ¼ de petit verre d’huile
  • 1  gros oignon
  • sel ou marak of parvé
  • poivre noir
  • ¼ de cuillère à café de gingembre (facultatif)
  • un peu de safran (facultatif)
  • eau
  • pommes de terre

Faire revenir vos oignons coupés dans une marmite avec l’huile. Puis laver les morceaux de viande et les os à moelle et les faire revenir. Remuer jusqu’à ce que la viande prend une couleur dorée.

Verser de l’eau juste ce qu’il faut, tout dépend si vous désirez avoir beaucoup ou peu de sauce. Rajoutez le sel ou le marak of parvé et le poivre noir. Couvrir et laisser cuire pendant environ 30 minutes. (ou en autocuiseur 20 minutes).

Pour nettoyer les  cardons, éliminer les grosses côtes extérieures, très fibreuses, pour ne garder que celles de l’intérieur débarrassées de leurs fils. Couper en petits morceaux et disposer dans de l’eau citronnée. Égoutter et réserver.

Ouvrir la marmite, ajouter les cardons et laisser mijoter. (ou en autocuiseur 20 minutes).

Ouvrir votre autocuiseur et rajoutez vos pommes de terres coupées. Laissez mijoter. (ou en autocuiseur 15 minutes).

Servez très chaud !!!

3 décembre, 2017

THE SOUFGANIA OU BEIGNET DE HANOUKA

Classé dans : Hanoucca,Pâte à...,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 13:22

SOUFGANIOT BLOG1   SOUFGANIOT BLOG2

friture de la soufgania   

 

ENFIN LA RECETTE DE THE SOUFGANIA

Après XXXXXX essai j’ai l’impression que je vais me transformer en SOUFGANIA je pense avoir trouvé la recette comme chez le boulanger. Evidemment tous mes essais étaient avec 250 g de farine, même que l’avant dernière je l’ai envoyé au four car pâte trop liquide et là là j’ai fais des BATBOUTZ trop trop bon ce petit pain. Je vous mettrais la recette. Revenons à THE SOUFGANIA.

  • 1 kg de farine
  • 1 verre bien plein de sucre ou 8 cuillères à soupe
  • 1/2 verre d’huile ou 8 cuillères à soupe
  • 1 cuillère à café pleine de sel
  • 2 cuillères à soupe bombées de levure lyophilisée ou un carré de levure fraîche de 50 g 
  • 3.5 à 4 verres d’eau tiède

La mesure du verre est un verre en plastique de 20 cl

ET NON PAS D’ŒUF VOILA L’ASTUCE DE THE SOUFGANIA.

Mettre dans votre robot ou jatte la farine, le sel, le sucre, l’huile mélanger, rajouter la levure lyophilisée mélanger, et incorporer l’eau tiède, si vous utilisez le robot vitesse 1 pendant 5 minutes et vitesse 2 pendant 10 minutes. 

Faites exactement comme votre pâte à pain.

Même sans robot c’est idéal.

Votre pâte est un peu plus liquide que pour votre pain.

Couvrir  et laissez monter 2 h environ il faut que la pâte est doublée de volume. 

Pour activer la pousse je met toujours ma jatte ou mon bol mixeur dans un sac en plastique et je couvre avec une couverture pour cet usage.

Faites des petits carrés de papier sulfurisé pour poser votre pâte dessus. 

Prenez votre pâte et faite des boules de même poids pour 1 kg de farine vous devez en avoir environ 30.

Couvrir avec un torchon propre et la couverture.

Attendre que cela double de volume.

Préparer votre bain d’huile.

 La température moyenne. 

Mettre dans le bain d’huile votre beignet avec son papier sulfurisé oui je répète avec son papier sulfurisé, il se retire très rapidement, ça évite que votre beignet ce dégonfle.

La cuisson est très rapide à peu près 2 minutes en le tournant souvent.

J’ai pris une petite casserole pour faire un par un, prenez un peu plus grand si vous le désirez mais il ne faut pas mettre plus de 4 à la fois car cela réduira trop la température de votre huile.

HANOUKA SAMEAH 

EDITH

1 décembre, 2017

BUGNES OU BUGNES LYONNAISE OU MERVEILLES POUR HANOUKA

Classé dans : Hanoucca,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:56

bun1.jpgbun2.jpgbun4.jpgbun5.jpg

Pour 6 personnes environ : 

  • 250 g de farine tamisée
  • 50 g de beurre ramolli ou de margarine parevé goût beurre
  • 2 oeufs
  • 30 g de sucre en poudre
  • 1 cl de fleur d’oranger
  • 1 pincée de sel
  • huile pour friture
  • sucre glace

Dans un récipient mettre la farine et le beurre ramolli.Faire une fontaine et verser au centre la fleur d’oranger, les oeufs battus, le sel, le sucre. Mélanger. Former une boule. Couvrir d’un film plastique et réserver au frais 2 heures. Sur un plan de travail fariné, abaisser la pâte au rouleau sur 3 à 4mm d’épaisseur. Détailler des bandes de 10 cm sur 4 cm et couper des rectangles et/ou au centre faire une entaille de 5 cm. Y passer une des extrémités comme pour faire un noeud. Plonger les bûgnes dans l’huile chaude 170 à 180°. Les retourner une fois et les retirer avec une écumoire lorsque les bûgnes sont dorées. Bien les égoutter sur du papier absorbant. Les dresser sur un plat et les saupoudrer de sucre glace. 

CHOUX CHOUX DE HANOUKA

Classé dans : Hanoucca,Pâte à...,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:50

14.jpg21.jpg31.jpg41.jpg

Simple et rapide à faire 

30 beignets environ :

  • 250 ml d’eau
  • 100 g de beurre (ou margarine parvé)
  • œufs
  • 125 g de farine
  • 10 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel

Même technique que la pâte à choux. Mettre l’eau, le sel, le sucre, et le beurre coupé en petits morceaux. Portez le tout à ébullition (le beurre doit fondre en même temps que l’eau). Retirez l’eau du feu et jetez-y la farine d’un seul coup. Mélangez à la cuillère en bois doucement puis remettre sur le feu pour dessécher la pâte deux à trois minutes, de manière à ce que la pâte ne colle plus ni à la spatule, ni à la casserole. Mettre la pâte dans un saladier, et y mélanger les œufs un à un. Vous devez vérifier la consistance après chaque œuf. Quand vous la soulevez avec la cuillère, cela doit former un petit crochet. Faites chauffer l’huile à 180°. Prélever de la pâte à choux en utilisant une petite cuillère. Déposez chaque boule dans l’huile et faites frire 2 minutes environ, jusqu’à ce que chaque beignet soit doré. Égouttez-les sur du papier absorbant. Mettre sur un plat et les saupoudrer de sucre glace avant de servir.

 

 

BOULES AU MIEL DE HANOUKA

Classé dans : Coutume,Hanoucca,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:45

pboulesaumiel.jpg

Un grand classique de la pâtisserie tunisienne !

30 petits choux environ :

  • 25 cl d’eau
  • 4 œufs
  • 50 g de margarine ou d’huile d’arachide
  • 125 g de farine
  • 2 morceaux de sucre
  • 1 pincée de sel
  • huile d’arachide pour friture
  • 300g de miel + 2 cuillères à soupe d’eau pour le sirop 

Dans une casserole, faire bouillir l’eau, le sel, le sucre et la margarine. Hors du feu, verser la farine en pluie d’un seul coup, délayer à la spatule. On obtient une pâte ferme et sèche. Remettre 2 à 3 minutes sur un feu moyen en remuant sans arrêt. Le mélange ne doit ni attacher ni colorer. Quand la pâte se détache des parois de la casserole, la retirer du feu et incorporer les oeufs un à un. Chauffer une bonne quantité d’huile dans une friteuse. Prélever la pâte par cuillerées à soupe entières et la laisser tomber dans le bain de friture. Les boules gonflent et dorent. Les retirer et les égoutter.

LE MIEL :

  • Faire bouillir le miel avec 2 cuillères à soupe d’eau
  • Plonger les boules dans le miel, les retirer et les disposer sur le plat de service

SOUFGANIOTH OU BEIGNET DE HANOUKA

Classé dans : Hanoucca,Pâte à...,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:31

photo 1           photo 3        photo 5

 

Pour 24 beignets environ : 

  • 500 g de farine tamisée
  • 1 carré de levure fraîche ou 2 cuillères à soupe de levure instantanée
  • 3 cuillères à soupe de sucre
  • 3 oeufs
  • 2 cuillères à soupe d’huile
  • 1 verre d’eau tiède 
  • ¼ de cuillère à café de sel
  • huile pour friture
  • Pour la décoration :
  • sucre glace
  • 1 pot de confiture (cassis ou groseille ou confiture de lait etc…)

Mélanger tous les ingrédients pour obtenir une pâte élastique (si vous utilisez la levure fraîche délayée dans un peu d’eau tiède, si vous utilisez de la levure instantanée la mélanger directement à la farine). Couvrir la pâte et laisser lever dans un endroit chaud 1 heure ou plus, elle doit doubler de volume. Poser la pâte sur un plan de travail fariné et l’abaisser à 2 cm d’épaisseur environ. Découper des cercles de 5 cm de diamètre à l’aide d’un verre ou d’un emporte-pièce. Saupoudrer de farine et recouvrir avec un torchon. Laisser reposer 20 minutes environ jusqu’à ce que les cercles de pâte aient gonflé. Préparer un bain de friture de 180°. Faire frire les beignets 3 à 4 minutes de chaque côté en plusieur fois. Ne pas en faire frire trop en même temps, sinon la température de l’huile baisserait et les beignets boiraient trop d’huile. Sortir avec une écumoire et écouter sur du papier absorbant. Remplir de confiture une petite poche à douille. Quand les beignets ont un peu refroidi, pratiquer une petite ouverture latérale dans chaque beignet. Enfoncer le bec dans le beignet et introduire environ 1 cuillerée à café de confiture. Mettre du sucre glace dans un petit plat peu profond. Rouler chaque beignet fourré dans le sucre. Servir chaud.  

SFENDJ OU BEIGNET « DE LA PREMIERE DENT » OU BEIGNET DE HANOUKA

Classé dans : Coutume,Hanoucca,Mimouna,Pâte à...,Patisserie — fanfan18unblogfr @ 21:30

 

p1010038.jpg   

Autrefois les juifs du Maghreb dès qu’un bébé perçait sa première dent, la coutume voulait que les grands-mères 
préparent des beignets enrobés de sucre en poudre ou de miel. Toute la famille se réunissait pour venir déguster 
ces sucreries. 
Actuellement pour tous événements joyeux on réalise ces beignets.
Pour 30 beignets environ :
  • 1 kg de farine tamisée
  • 2 verres d’eau tiède
  • 1 cube de  levure fraîche 50 g ou 2 cuillères à soupe de levure instantanée
  • 1 cuillère à moka de sel
  • huile pour friture

Faites dissoudre la levure dans un verre d’eau tiède (si vous utiliser la levure instantanée la mélanger directement à la farine). Dans une terrine mélangez tous les ingrédients.

Ajoutez-y un verre d’eau tiède.

Pétrissez longuement la pâte de façon à obtenir un mélange très léger, moelleux et élastique (ajoutez un peu d’eau si nécessaire).

Couvrez d’un linge propre et laissez lever 2 heures voir plus, il faut que la pâte ait doublé de volume.

Préparez l’huile de friture. 

Prélevez une petite boule de pâte avec les mains huilées, trouez-la en son centre et étirez-la de façon à obtenir une couronne.

Plongez chaque couronne au fur et à mesure dans l’huile chaude. Ne pas faire frire plus de deux beignets à la fois.

Laissez gonfler et dorer.

Égouttez sur du papier absorbant.

Vous servirez ces beignets chauds, saupoudrés de sucre semoule ou accompagnés de miel et de graines de sésame.

123456...39
 

Italien-Pasta |
La Passion du Pigeon |
jennybouill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cuisine facile
| le coin des délices de zahida
| Que c'est bon !!!