Tous à vos fourneaux

A la mémoire de ma mère « Zouzou »

17 mars, 2016

MOINS DE STRESS A PESSAH 2016

Classé dans : Pessah — fanfan18unblogfr @ 10:06

10 conseils pour réduire le stress : 

Demandez à la plupart des femmes comment elles envisagent Pessa’h, elles vous diront toutes qu’elles appréhendent le nettoyage, les courses et les préparatifs qui précèdent la fête. Dans notre grand mérite, nous sommes toutes très actives dans la préparation de nos maisons. En même temps, nous risquons de passer à côté de la sainteté inhérente à Pessa’h, en nous laissant totalement absorber par les tâches ménagères.L’astuce pour être joyeuse et détendue repose sur une organisation en bonne et due forme. Vous serez surprise d’apprendre qu’il est possible de terminer certains préparatifs un à deux mois à l’avance. Commencer tôt permet généralement d’éviter la tension coutumière à cette veille de fête. Les achats de nourriture, vêtements et ustensiles de cuisine peuvent être effectués longtemps à l’avance pour éviter la cohue de dernière minute. C’est une mitsvah de réviser les lois de Pessa’h avant de se mettre au travail. On peut facilement s’en acquitter en assistant à un cours ou en lisant une brochure. En revoyant les lois, écrivez soigneusement toute question qui pourrait vous venir à l’esprit et poser-la à votre Rabbin. Voici maintenant quelques conseils utiles déjà testés que vous pouvez mettre en pratique plusieurs semaines à l’avance pour faire progresser les choses et mettre tout doucement votre famille dans l’atmosphère de Pessa’h :

(1) Les toiles d’araignée et la poussière des rideaux ne sont pas du ‘hametz. Même s’il est agréable d’avoir des murs étincelants et des fenêtres sans le moindre grain de poussière, il n’est pas essentiel de les nettoyer avant Pessa’h. La mitsvah du nettoyage de Pessa’h consiste à éliminer le ‘hametz de nos maisons ? pas à faire un nettoyage de printemps. Vous ne gagnerez aucune récompense spirituelle en restant éveillée jusqu’à minuit pour balayer les recoins de votre grenier. Concentrez-vous plutôt sur les endroits qui contiennent vraiment du ‘hametz, comme les caisses de jouets, le buffet de la salle à manger, les sièges de la voiture et les placards de la cuisine. Vous ferez votre ménage de printemps après Pessa’h.

(2)
Commencez le nettoyage le plus tôt possible. Consacrez le dimanche à nettoyer la cave, les chambres et la voiture. Une fois que ces pièces sont propres, déclarez-les « zones sans ‘hametz ». Pour le goûter, donnez à vos enfants des galettes de riz ou des biscuits cachers pour Pessa’h. Ensuite, un simple coup d’aspirateur suffira.

(3) Impliquez vos enfants autant que possible. L’aspect éducatif de Pessa’h ne se limite pas à la table du Séder. Il commence plusieurs semaines avant lorsque nous apprenons à nos enfants à ne pas manger de ‘hametz dans certaines parties de la maison et lorsque nous leur permettons de participer au nettoyage et aux courses. Cela n’est pas facile à faire à moins d’être organisée et de savoir que nos enfants sont susceptibles de ralentir nos progrès. Achetez aux petits des éponges pour qu’ils aident à nettoyer les surfaces, les placards et leurs armoires. Les enfants d’âge moyen peuvent balayer, passer l’aspirateur et la serpillière. Les plus âgés peuvent aider à la cuisine et aux courses. Votre famille peut devenir une équipe unie travaillant à l’élimination du ‘hametz et à la préparation du Séder et de la semaine de fête.

(4) Revoyez vos livres de cuisine dès à présent, car la plupart sont pleins de ‘hametz. Cherchez et recopiez les recettes dont vous aurez besoin. Planifiez vos menus pour les jours de la fête. A partir de vos recettes et menus, dressez une liste des courses à faire. Après la fête, mettez ces documents en lieu sûr afin de pouvoir les utiliser l’année suivante. Vous devez aussi faire une liste de tous les éléments jetables dont vous aurez besoin : papier sulfurisé, aluminium, essuie-tout, serviettes… Après leur achat, conservez ces articles avec la vaisselle de Pessa’h.

(5) Trempez votre nouvelle vaisselle au Mikvé dès maintenant. Les mikvés sont souvent débordés la semaine qui précède Pessa’h, vous risquez d’attendre une demi-heure voire une heure avant que votre tour n’arrive. Epargnez-vous du temps et de la frustration en achetant et en trempant vos nouveaux ustensiles directement et en les rangeant avec votre vaisselle de Pessa’h.

(6) N’achetez plus de ‘hametz, même si les pâtes et les céréales sont en « super promo ». Ne les achetez que si vous allez les consommer immédiatement. Trouvez des moyens créatifs pour terminer tout le stock de ‘hametz de votre placard. Vous pouvez par contre acheter des céréales et des en-cas à base de kitnyot : maïs, riz, soja… (contrôlez les ingrédients) que vous consommerez une fois que tout le ‘hametz aura été terminé.

(7) Préparez une armoire cachère pour Pessa’h dans votre cuisine. Au fur et à mesure de vos achats pour la fête (noix, boissons, fécule de pomme de terre, sucre, etc.), vous pourrez les ranger directement dans cette armoire. Choisissez une armoire qui est facile d’accès pour ranger et sortir vos provisions de Pessa’h. Il est peut-être plus commode de vider l’armoire où se trouvent vos casseroles que celle où se trouve votre vaisselle. Vous pouvez aussi trouver plus pratique de vider votre placard à vaisselle pour y ranger votre vaisselle de Pessa’h plutôt que d’entreposer celle-ci dans la cuisine.

(8) Rendez-vous au centre commercial et achetez vos habits pour la fête le plus tôt possible. Les soldes d’hiver peuvent vous épargner beaucoup d’argent pour les achats de nouveaux costumes et chaussures. De plus, vous profiterez d’avantage de votre shopping maintenant que vous êtes à temps dans vos préparatifs.

(9) Feuilletez la Hagada. Choisissez une Hagada avec des commentaires intéressants et relisez-les. Vous pourrez ainsi participer au Séder, le suivre et en tirer plus de plaisir. Commencez à raconter à vos enfants des histoires sur Pessa’h et à parcourir la Hagada avec eux. De nombreuses familles offrent une récompense leurs enfants au Séder, s’ils trouvent une bonne question sur la Hagada ou parviennent à y répondre. Cette récompense devrait les motiver à préparer la Hagada avec vous, même s’ils le font déjà à l’école.

(10) Souvenez-vous d’être positive et de vous concentrer sur la sainteté de vos efforts. Ne vous plaignez jamais devant votre mari ou même vos enfants, concernant la difficulté de votre travail, la callosité de vos mains ou votre fatigue … Si vous avez besoin de lâcher de la vapeur, parlez à votre sœur, à votre mère ou à vos amies. Votre famille appréciera bien plus la fête, si elle sait que vous avez pris du plaisir à la préparer.

EST-CE INSENSE ?

En lisant cet article, vous pouvez penser qu’il est insensé de se préparer pour Pessa’h tellement tôt. Je vous promets que vous serez convaincue du contraire, quand vous serez parvenue à vous coucher à des heures décentes à l’approche de la fête. Vous aurez plaisir à rayer divers travaux de votre liste et vous vous sentirez fière de votre efficacité et de votre organisation.En répartissant certaines tâches entre vos enfants, vous leur apprendrez comment s’organiser et se préparer pour des projets difficiles. Ils verront également à quel point la fête de Pessa’h est importante, puisque l’on n’attend pas la dernière minute pour la préparer. En faisant tellement d’efforts pour tout faire à l’avance, vous veillez également à ce que tout le monde puisse être reposé et dispos dès le début de la fête.Un dernier conseil : faites comme si la fête commençait un jour plus tôt. Préparez votre maison comme d’habitude et profitez d’un jour de répit avant la fête. Organisez une matinée de sortie avec votre famille et reposez-vous le reste de l’après-midi en prévision de la longue nuit qui vous attend. Vous pouvez même demander à une voisine de venir prendre une photo de toute la famille habillée pour la fête devant la magnifique table dressée pour le Séder. Toute la famille se sentira détendue, reposée et prête à accueillir Pessa’h le mieux possible.

EXEMPLE DE CALENDRIER POUR PESSA’H

Si vous avez du mal à vous mettre au travail, vous pouvez dresser votre propre calendrier, en inscrivant les tâches que vous souhaitez accomplir chaque semaine.Voici un modèle que vous pouvez adapter à vos besoins personnels :

7 SEMAINES AVANT PESSA’H :

- Revoir et recopier les recettes
- Établir les menus
- Dresser les listes de courses
- Acheter les articles jetables et les produits nettoyants

6 SEMAINES AVANT PESSA’H :

- Acheter les vêtements pour toute la famille
- Acheter la vaisselle et la tremper au Mikvé
- Nettoyer les chambres
- Commencer à consommer des en-cas sans ‘hamets

5 SEMAINES AVANT PESSA’H :

- Nettoyer la cave et la voiture

4 SEMAINES AVANT PESSA’H :

- Nettoyer un placard dans votre cuisine
- Commencer à acheter des provisions pour Pessa’h et à les ranger

3 SEMAINES AVANT PESSA’H :

- Commander la viande et le poisson et les congeler
- Faire une liste des travaux de nettoyage pour Pessa’h
et la répartir entre les divers membres de la famille
(Donner une date butoir et offrir une récompense pour les motiver).

2 SEMAINES AVANT PESSA’H :

- Acheter de nouvelles brosses à dents et des articles de toilette pour Pessa’h.
- Acheter la majorité de vos provisions pour Pessa’h, ainsi que les œufs.

1 SEMAINE AVANT PESSA’H :

- Nettoyer les cartables, les sacs à main, les poches des manteaux, etc.
- Nettoyer la salle à manger
- Vider et nettoyer les armoires de cuisine et celles qui seront utilisées pour Pessa’h
- Laver le linge de Pessa’h

LA SEMAINE DE PESSA’H :

- Convertir la cuisine en une cuisine cacher pour Pessa’h
- Acheter les provisions et autres denrées périssables
- Commencer à cuisiner
- Faire une à deux lessives par jour pour être sûre d’être à jour avant Pessa’h

LE PLATEAU DU SEDER

Classé dans : Pessah — fanfan18unblogfr @ 10:05

 

sederplate.jpg

Les aliments présents sur le plateau interviennent à plusieurs moments de la soirée du Seder. Ils sont un moyen didactique pour transmettre l’essence du message de la Haggadah.

La soirée du Séder est une soirée de fête.

Sur la table dressée avec goût, on retrouve certains éléments clé : le vin et /ou le jus de raisin pour les quatre coupes.

seder.jpg  sederplate40001m.jpg

 et le fameux plateau du Seder. Celui-ci peut être en argent, en métal, en bois, en verre ou en tout autre matériau. Il peut être recouvert d’une serviette ou d’un napperon. Ce qui importe, c’est que soient présents, et à l’emplacement indiqué, les aliments qui vont faire partie de la mise en scène de la Haggadah.

TROIS MATSOT (pains azymes)

matza.jpg

 

 

 

LE KARPASS

karpass.jpg

Il s’agit d’un légume sur lequel on peut dire la bénédiction  » Boré peri haadama « . Ce peut être du persil, de la carotte, de l’oignon, du céleri, ou de la pomme de terre bouillie. Pessa’h est la Fête du Printemps, la fête de la naissance du peuple juif. Ces légumes sont ici le symbole du renouveau et de la régénération.

 

 

MAROR ET ‘HAZERET

 maror.jpg

Ce sont les fameuses herbes amères, souvenir de notre esclavage en Egypte. On peut utiliser de la romaine, des endives, du raifort.

‘HAROSSET 

haroset.jpg

C’est un mélange doux, composé, en fonction des coutumes familiales ou communautaires, de pommes, poires, noix hachées et mélangées avec du vin, ou encore de dattes, pommes, noix et vin. Sa couleur brune nous rappelle le mortier que les hébreux utilisaient en Egypte pour fabriquer les briques nécessaires aux constructions.

ZEROA

zeroa.jpg

A l’époque où le Temple existait, les juifs se rendaient à Jérusalem et y sacrifiaient l’agneau pascal en cette soirée du Seder. Ils le faisaient rôtir et le mangeaient en famille. C’était le clou de la soirée, le dessert, après lequel on ne mangeait plus rien. Le cou de poulet ou l’os d’agneau que nous plaçons sur le plateau du Seder sont là pour marquer ce sacrifice que nous ne faisons plus.

Au temps du Temple, chaque juif consommait l’agneau pascal en se joignant à un groupe. Pour le Talmud, plus grand était le groupe et mieux c’était. C’est ce qui explique la raison pour laquelle on fait souvent des Seder avec de nombreux convives.

 

 

 

BEITSA

betsa.jpg

Quand le Temple existait, on offrait un deuxième sacrifice (‘Hagiga), qui lui, était consommé en plat principal. L’œuf présent sur le plateau nous rappelle le deuil de la destruction du Temple. Les Sages du Talmud font remarquer que chaque année, le jour de la semaine où tombe le premier jour de Pessa’h est le même que celui où tombe Ticha Beav, jour de la destruction du Temple.

L’EAU SALEE

saltwater.jpg

A côté du plateau, on pose un bol contenant de l’eau salée. Au cours du Seder, on y trempera le Karpass. Cette eau salée a le goût des larmes que nos ancêtres ont versées en Egypte. De plus, le fait de tremper le légume dans l’eau suscitera la curiosité des enfants qui poseront ainsi des questions. Après tout, n’est-ce pas là le but de la soirée ?

 

 handwashing.jpg

 

FABRICATION DES MATSOT DE PESSAH EN VIDEO

Classé dans : Pessah — fanfan18unblogfr @ 10:01

Cliquez sur le lien ci-desous : 

http://www.youtube.com/watch?v=TCs6-OCJaGQ

BENEDICTIONS POUR L’ALLUMAGE DES BOUGIES DE PESSAH 2016

Classé dans : Pessah — fanfan18unblogfr @ 9:58

bougiesdepessah.jpg

Bénédictions à réciter lors de l’allumage des bougies par chaque femme et chaque petite fille, à partir de trois ans.
Les femmes mariées allument deux bougies, les jeunes filles et les petites filles allument une bougie.

1. BAROUKH ATAH ADO-NAÏ É-LOHÉNOU MÉLEKH HAOLAM ACHÈRE KIDÉCHANOU BE-MITS-VO-TAV VETSIVANOU LÉHADLIK NÈR CHEL CHABBAT KODECH.

Tu est béni, Eternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui nous a sanctifié par Tes commandements, et nous a commandé d’allumer la lumière du saint Chabbat.

2. BAROUKH ATAH ADO-NAÏ É-LOHÉNOU MÉLEKH HAOLAM ACHÈRE KIDÉCHANOU BE-MITS-VO-TAV VETSIVANOU LÉHADLIK NÈR CHEL YOM TOV.

Tu est béni, Eternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui nous a sanctifié par Tes commandements, et nous a commandé d’allumer la lumière du Yom Tov.

3. BAROUKH ATAH ADO-NAÏ É-LOHÉNOU MÉLEKH HAOLAM ACHÈRE KIDÉCHANOU BE-MITS-VO-TAV VETSIVANOU LÉHADLIK NÈR CHEL  CHABBAT VE-CHEL YOM TOV.

Tu est béni, Eternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui nous a sanctifié par Tes commandements, et nous a commandé d’allumer la lumière du Chabbat et du Yom Tov.

4. BAROUKH ATAH ADO-NAÏ É-LOHÉNOU MÉLEKH HAOLAM CHÉ-HÉ-’HÉ-YA-NOU VÉ-KI-YÉ-MA-NOU VE-HI-GUI-YA-NOU LIZMANE HA-ZÉH. 

Tu est béni, Eternel notre D.ieu, Roi de l’univers, qui nous a fait vivre, qui nous a sustenté et nous a permis d’atteindre cette occasion.

HAD GADIA

Classé dans : Pessah — fanfan18unblogfr @ 9:57

 VOICI LE LIEN POUR LA CHANSON HAD GADIA INTERPRETEE PAR EVA ALBERSTEIN EN HEBREU. 

https://youtu.be/ZzgQi2SAByA

 

HAD GADIA chanté par des femmes

https://youtu.be/ZzgQi2SAByA

HAD GADIA VERSION SEPHARADE

https://youtu.be/119yXOqLizk

 

TRADUCTION DE LA CHANSON HAD GADIA

Mon père l’avait acheté

Pour le prix de deux sous L’agneau!
L’agneau! Mon père l’avait acheté
Pour le prix de deux sous

 

Ainsi le raconte la Haggada
Rusé, le chat se tenait aux aguets
Il se jeta sur l’agneau et le dévora
Le chien qui avait étranglé le chat
Qui avait dévoré l’agneau
Que mon père avait acheté
Pour le prix de deux sous

 

L’agneau ! L’agneau !
Alors le bâton s’avance
Il s’abat et corrige le chien
Qui avait mordu le chat
Qui avait dévoré l’agneau
Que mon père avait acheté
Il l’avait acheté
Pour le prix de deux sous
L’agneau ! L’agneau !
Sans hésiter, le feu consume le bâton
Qui avait corrigé le chien
Qui avait étranglé le chat
Qui avait dévoré l’agneau
Que mon père avait acheté
Pour le prix de deux sous
L’agneau ! L’agneau !

 

Puis l’eau vint éteindre le feu
Qui avait consumé le bâton
Qui avait corrigé le chien
Qui avait étranglé le chat
Qui avait dévoré l’agneau
Que mon père avait acheté
Pour le prix de deux sous
L’agneau ! L’agneau !

 

Pourquoi chantes-tu donc, l’agneau ?
Le printemps n’est pas encore là et la Pâque non plus
Est-ce que tu as changé ?
Moi, j’ai changé cette année
Et tous les soirs, comme chaque soir
Je n’ai posé que quatre questions
Mais ce soir, il me vient une autre question
Jusqu’à quand durera ce cycle infernal ?
Ce soir, il me vient une question
Jusqu’à quand durera ce cycle infernal
De l’oppresseur et de l’opprimé,
Du bourreau et de la victime
Jusqu’à quand cette folie ?

 

DELIVRANCE EN VIDEO CLIP

Classé dans : Pessah — fanfan18unblogfr @ 9:55

Cliquez sur le lien ci-dessous pour voir la délivrance du peuple juif.

http://www.dailymotion.com/swf/x2d2ba&v3=1&related=1″><param

LISTE DES PRODUITS MENAGERS AUTORISES POUR PESSAH 2016

Classé dans : LISTES PESSAH 2017,Pessah — fanfan18unblogfr @ 9:00

fichier pdf Pessah2016_MenageL

LISTE DES PRODUITS ALIMENTAIRES AUTORISES POUR PESSAH 2016

Classé dans : LISTES PESSAH 2017,Pessah — fanfan18unblogfr @ 9:00

fichier pdf Pessah2016_Produits_Alimentaires

LISTE DES MEDICAMENTS AUTORISES POUR PESSAH 2016

Classé dans : LISTES PESSAH 2017,Pessah — fanfan18unblogfr @ 9:00

fichier pdf Pessah2016_MedicamentsL

LISTE DES PRODUITS D’HYGIENE ET DE COSMETIQUES AUTORISES POUR PESSAH 2016

Classé dans : LISTES PESSAH 2017,Pessah — fanfan18unblogfr @ 9:00

fichier pdf Pessah2016_Hygiene_CosmetiquesL

1...34567...37
 

Italien-Pasta |
La Passion du Pigeon |
jennybouill |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Cuisine facile
| le coin des délices de zahida
| Que c'est bon !!!